Les Chroniques de Didi

Les chroniques de Didi :Le premier faux plan.

En fait, le faux plan c’est devenu assez récurrent chez lui… Il a une parade pour ça : en général il dit « pourquoi pas », donc moi je prends ça pour un oui et en fait ça se transforme souvent en non.

Là par contre, pour la fête nationale c’est un gros faux plan. Mais lui dira que non ou que c’est moi… moi qui aurait dû lui dire, moi qui aurait dû insister, etc, etc…

Je raconte l’histoire du début : J’adore les feux d’artifice. Et la plupart du temps je ne trouve personne qui veut m’accompagner. Il y a quelques semaines on se retrouve sur une digue au port et je lui dis que c’est là le meilleur spot pour voir le feu qui est tiré depuis la mer. Que l’idéal c’est de venir en avance pour pique-niquer et attendre à la meilleure place. Il me dit : » oui on peut faire ça ». Fixée sur cette idée qui me réjouit, je lui en reparle plusieurs jours avant en lui expliquant tout le planning. Il me dit « ok ».

Sauf que…. La veille il me dit qu’il veut aller faire du sport après le boulot, donc il arrivera trop tard pour le pique-nique, et puisqu’on est sur une station balnéaire, si on y va pas à l’avance, ce n’est même pas la peine d’essayer s’approcher du port à temps…

Résultat : il fait son sport, moi j’ai passé la journée sans à chercher quelqu’un pour m’accompagner sans succès, je suis déçu et triste car ce n’est pas du tout la première fois que cette situation se passe. Il parle, il parle, il dit des choses qu’il ne fait pas… autant ne rien dire…

Au moment où j’écris cet article, la journée n’est pas finie… j’hésite en ne rien dire et le laisser faire son sport car il est stressé au boulot et qu’il en a besoin, OU, lui dire qu’il abuse, qu’il m’avait dit qu’on irait voir le feu, afin qu’il change d’avis et qu’il m’accompagne comme prévu…

Je ne trouve pas ça évident dans une relation de faire la part des choses entre ce qu’on voudrait faire et ce que l’autre voudrait faire… si ça se trouve il a vraiment besoin de faire du sport…. Mais moi j’avais très envie d’aller à ce pique-nique feux d’artifice et surtout je me faisais déjà une joie d’y aller… C’est vrais que je lui propose beaucoup de choses, et souvent il suit, mais c’est pour nous faire faire des choses différentes et surtout pour ne pas faire le mollusque dans le canapé (je déteste ça, j’ai besoin d’être toujours en action !) ; et là c’était quelque chose dont j’avais très envie.

Qui doit passer en avant dans ces cas-là ??? Je serais très intéressé d’avoir votre avis là-dessus !

STOP ! ERRATUM ! Finalement on va bien voir le feu, la chance est de mon côté, son collègue de sport ne peux pas venir^^

Dénouement : on a pique-niqué sur une digue, prêt à observer le feu d’artifice. L’attente fut longue (pas très patient le chéri), mais on a eu une superbe vue^^ fin de la soirée avec une bonne petite crêpe !!!

19989475_10154748453961569_5302039513775297536_n

Publicités

7 commentaires sur “Les chroniques de Didi :Le premier faux plan.

  1. Tout est bien qui finit bien….sauf qu’il t’as accordé ce feux d’artifice car son collègue n’était pas disponible pour le sport si j’ai bien compris ……heu….donc tu passes après le collègue ?
    Il faut que le dialogue soit clair des 2 cotés quand il te dit  » pourquoi pas » ou « oui on peut le faire », à mon avis le mieux est de rebondir : c’est oui ou c’est non, car effectivement la compréhension n’est pas la même chez les individus, et là la réponse est évasif du style « peut être bien que oui peut être bien que non ».
    J’avais une copine comme ça, toujours évasive sur les réponses, que je prenais pour un oui aussi rassure toi tu n’es pas la seule ;-)….j’ai fini par m’en éloigner, trop de déception.
    Bon courage à toi et soit heureuse
    Estelle

    Aimé par 1 personne

  2. coucou je pense que dans un couple pour que cela fonction on doit pouvoir dire à l’autre ce que nous ressentons nos attentes et nos désirs tout en essayant de faire des compromis pour satisfaire les deux parties . Donc pour moi tu aurais du lui dire ce que tu attendais et peut être lui aurait pus faire son sport ( si il y avait été) avant

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense que c’est mieux de le dire en expliquant ton point de vue et en restant calme (faire une session de yoga ou de méditation avant….lol) sinon ça va s’accumuler et tu risques un jour de beaucoup t’enerver pour un truc minuscule et lui ne comprendras pas pourquoi. …certaines choses sont évidentes pour nous mais pas pour eux….

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s