Healthy Life·Yoga

Les Mandalas

On voit apparaitre ce mot partout : en déco, pour des tatouages, en page pour les « bullet journal » etc… Après vous avoir parlé de yoga et méditation, je vais essayer de vous expliquer la signification première des Mandalas

Ses origines

D’après Marlis Ladurée sur son site web : « On trouve ses origines dans le Jaïnisme, le Tantrisme, dans l’Hindouisme, le Bouddhisme, jusqu’au Lamaïsme. Le mot « mandala » est issu de la culture orientale. Il vient du Sanscrit, le langage sacré des Brahmanes de l’Inde. « mandala » veut dire « Cercle » ou plus exactement « Cercle sacré » ou  » Cercle magique ». En tibétain, c’est Kylkhor, Kyl voulant dire « Centre » et Khor, « Cercle ». »

C’est donc un mot sacré qui a des origines très lointaine !!!

Son utilisation

Dans le bouddhisme, il est utilisé surtout pour la méditation. Il est le plus souvent représenté en deux dimensions mais on trouve également des mandalas réalisés en trois dimensions. Ce sont des œuvres d’art d’une grande complexité. Le méditant se projette dans le mandala avec lequel il se fond dans le yáng et yīn de la bouddhéité fondamentale. Disposées en plusieurs quartiers, les déités expriment la compassion, la douceur, d’autres l’intelligence, le discernement, d’autres encore l’énergie, la force de vaincre tous les aspects négatifs du subconscient samsarique.

Dans l’art tibétain, la construction du mandala est en elle-même une pratique spirituelle. Dans la salle, d’autres moines méditent et prient afin de renforcer la bodhicitta et ainsi bénir le mandala, qui sera offert aux Bouddhas et à l’univers. Le mandala est ensuite « détruit » et le sable est rassemblé devant tout le monde pour une offrande spirituelle à une divinité. Les mandalas sont aussi là pour montrer que tout est éphémère…

Comment faire un mandala

Toujours selon Marlis Ladurée : « C’est une forme géométrique avec un centre : la concentration, et une périphérie : l’organisation. Chaque mandala classique, d’origine orientale, a comme contenu un Mantra, formule sacrée hindouiste ou bouddhiste. Le Mantra est l’âme du mandala. La définition d’un mandala repose sur trois principes d’organisation : le point central, le rayonnement de ce point, et la frontière extérieure circulaire. » 

Chaque partie à un symbolisme, mais pour connaitre ceux-ci je vous invite à lire la page web : Mandalas, Miroir de la Paix

Donc de premier abord, plutôt simple, on part d’un point central et on construit tout autour.

Je vous invite à regarder cette vidéo Youtube pour mieux comprendre comment le construire. Par contre je vous recommande d’utiliser plutôt un compas (quand je pense qu’à l’école je ne comprenais pas pourquoi on avait cet instrument !!! Et bien ça me sert aujourd’hui), au moins vous pourrez toujours partir du même point central et faire autant de cercle que vous voudrez plus simplement

 

Les Mandalas, une artiste : Marlis Ladurée

Impossible de parler Mandala, sans parler de cette artiste.

« Originaire de Berlin-Ouest, Marlis Ladurée arrive en France en 78 où elle sera l’une des premières à peindre des Mandalas contemporains. Sa rencontre avec le “cercle magique – les diagrammes ésotériques”:
“Il y a 25 ans et malgré des études en design et illustration appliqués à la mode, je me passionnais déjà pour l’Asie. Mon âme vient sûrement de là-bas…”, pense-t-elle. La révélation se produit alors qu’elle suit une formation en1989 à la Fédération Française de Hatha Yoga de
Shri Mahesh, quand une conférence était présente sur ce thème. L’élève en fera d’ailleurs son sujet de mémoire d’études (“Mandalas et yoga des enfants”), d’où l’intitulé de sa première création: “Mémoire”. »

Voici quelques uns de ses tableaux :

Je vous invite à découvrir son univers !!!

Sites web :

Page Facebook :

 

Un art sacré, mais qui peut être utilisé par tous ceux qui souhaitent apporter une pause relaxation dans sa vie… En les dessinant soi-même ou en les utilisants lors de sa pratique de yoga et de médiation

Sur ce, je vous laisse, mon compas m’attend

Publicités

2 commentaires sur “Les Mandalas

  1. Merci pour ton article! J’ai déjà eu l’occasion de voir la réalisation de mandalas de sable par des moines tibétains, leur précision est impressionnante! Le résultat est magnifique et c’est fou comme leur collaboration (puisqu’ils s’y mettent à plusieurs sur le même mandala) est régulière et uniforme!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s