Les Chroniques de Didi

Les premiers accrochages !

En ce qui me concerne, je trouve que se prendre un peu (oui je dis bien UN PEU) la tête de temps en temps c’est bien. Ça permet d’évacuer et surtout ça me parait obligé ! On est tous différents, avec un passé et tout et tout, donc c’est évident qu’on ne peut pas toujours être d’accord !

Il existe toutes sortes de disputes, querelles, brouilleries, engueulades et autres. La vie en est faite. Avec votre chéri(e), votre famille, votre boss… Si vous ne pouvez pas vous disputer et puis oublier pour passer à autre chose, c’est peut être que vous n’êtes pas faits l’un pour l’autre…

  •  Il y a tout d’abord les petites disputes sur les désaccords du quotidien : « mais non je te dis que ce n’est pas le bon chemin ! » sauf qu’il n’y a pas de bon ou mauvais chemin, seulement un qui nous convient mieux ou qu’on préfère pour des raisons obscures…
  •  Les disputes précoces : « je te dis que nos enfants n’iront pas en colonie ! » bon, faudrait déjà commencer par les faire et puis d’ici là, l’un de nous aura peut être changé d’avis !
  •  Les quiproquos : avec les nouvelles technologies on s’envoie des SMS ou autres, on zappe la moitié des mots et on oublie la ponctuation. Résultat, on ne se comprend pas. Du coup, on s’engueule… pour rien… mais il nous faut 3 jours pour s’en rendre compte !
  •  Le passé : parce qu’on ne supporte pas de savoir qu’il a pu aimer quelqu’un d’autre avant nous. Parce que nous avons été trahis tant de fois. Parce qu’il fait de nous ce que nous sommes et que parfois il nous retient. Il reste sournoisement à nos côtés, tel une ombre, prête à bondir à tout moment.
  •  Parce qu’on est tous un peu jaloux quand on tient à une personne : « c’est qui cette fille/mec qui t’envoie des textos ? » À notre conjoint de nous rassurer, à nous de faire confiance.
  •  Celles qui ne se font pas : quand parfois quelque chose nous chagrine, nous heurte, nous gêne, mais qu’on n’ose pas dire car justement on ne veut pas créer de dispute. Mais tôt ou tard la même situation reviendra et on ne pourra pas éviter l’inévitable. Une bonne dispute pour mettre les choses à plat c’est mieux que de ruminer dans son coin (même si ce n’est pas toujours évident de s’exprimer).
  •  Les très grosses disputes : celles dont il est difficile de se remettre. Parce qu’on est trop différents ou qu’on a trop été blessé.

Je vous souhaite à tous de bonnes disputes et surtout de bonnes réconciliations ! Car après tout c’est ça le meilleur ! (et il faut aussi savoir repérer les excuses cachées).

dispute

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s