Du vécu·Femmes 2.0·Premier Rdv·Social

Vos rencontres, vos histoires

Vous êtes très nombreuses à suivre et lire les aventures du blog… Mais vous êtes aussi très nombreuses à envoyer des messages pour dire que vous vous retrouvez dans les récits car vous vivez la même chose… On se sent moins seule comme ça dans la jungle des rencontres que ce soit sur internet, sur son iPhone ou dans un bar … Aujourd’hui je ne vous raconterai pas une de mes histoires mais je laisse la place à vous chères lectrices

Un RDV annuel raconté par Célinegaga

« Il y a un événement tous les ans a Pâques dans ma ville et ma bff a rencontré son ex la bas il y a 3 ans. Il vient chaque année avec sa bande de potes pour le week-end. L’an dernier elle décide de me les présenter : une dizaine de gars, sportifs, y en avait pour tous les gouts …ils me sur vendent le jeune beau gosse, leur tête de gondole. On les laisse une heure et quand on revient il était en train de rouler des pelles a une cougar… Déçue, je discute quand même avec ses copains et y en a un qui sortait du lot, grand sportif, intelligent, plutôt très a mon goût … Après avoir discuté très longtemps je lui propose de rentrer avec moi, on sentait l envie mais il refusa..
Cette année, même combat, ils reviennent. Le jeune BG était toujours là me disant que cette année il venait pour moi, blabla… Encore rien a faire de lui. Il finit par sortir avec un copine .
Je retrouve l’autre beau gosse de l’an dernier, pareil cette année, même connexion, on était presque seuls au monde, au moment de partir il me retient et je lui propose de venir avec moi. Il a accepté en deux secondes…

Une de mes meilleures expériences, en se quittant on s’est dit a l’année prochaine! Expérience improbable mais parenthèse enchantée dans ma vie de maman celib 😉 »

Unknown.jpeg

Une expérience Meetic, racontée par Véro

 » Voilà quelques mois, j’ai craquer sur un grand brun, intello, avec un humour pince sans rire. Ah et timide aussi !
1er rdv: je suis sous le charme 😍😍 . On se retrouve pour boire un verre, et tout se passe comme dans un rêve. Il me dévore du regard… Moi aussi mmm. Le temps passe à une allure folle, il me raccompagne à ma voiture (galant!) . Je sens qu’il n’a pas envie de me quitter. Il rassemble son courage pour se jeter à l’eau, et hop, il se lance pour m’embrasser sur …. La joue ^^ un brin déçue , je rentre, et qu’importe les règles je décide de lui envoyer un message pour le remercier. Il répond dans la foulée, et me partage sa hâte de me revoir.
2e rdv: Pour cette deuxième rencontre nous avons décidé d’aller au cinéma. Il me propose de venir me chercher. Je m’apprête, pour une fois j’arrive même à me trouver jolie. Je n’en fais pas des tonnes mais je me trouve coquette. Je le rejoins . Et là, tout me tombe. Cheveux trop long, qui plus est en bataille, lunettes cassées (impossible de savoir s’il arrive à me voir avec), tee-shirt jaune Canaris, blouson délavé, jean ok, chaussures..no comment 😑. On se fait la bise , je me glisse dans sa voiture, un peu sous le choc, et le cauchemar continue. Je dois me frayer une place entre les canette et autres détritus qui jonchent le sol. Il est ingénieur, il me parle en boucle de son boulot, et des derniers contrats qu’il doit gérer. En 5min j’ai déjà envie de fuir. Arrivée au cinéma, je paye les places, il ne discute pas. On s’installe. Il me parle de ses collègues qui lui disent qu’il faudrait vraiment qu’il aille chez le coiffeur. Je ne résiste pas et lui dit: »effectivement tu devrais écouter ce qu’ils​ te disent ». Sur le coup je me sens mal pour cette pique, mais je n’en peux plus, je ne comprends pas son attitude, son manque de soin. Le film terminé, il me raccompagne non sans multiplier les perches pour se revoir. Je fais celle qui ne comprends rien. Dès qu’il se gare, je lui fais la bise et m’enfuis sans un regard .
Mes amies me font comprendre que j’ai été dure envers lui et que je devrais lui redonner une chance.
3e rdv: quelques semaines plus tard, je lui envoie un message et lui propose de m’accompagner dans un centre commercial. Je passe le chercher. En 2secondes je suis fixée. Il monte à peine qu’une odeur nauséabonde envahie ma voiture. Je vous laisse imaginer le mariage douteux entre l’odeur de moisissure de vêtements mal séchés et celle de la sueur vieille de plusieurs jours. Je suffoquais.
Pour une fois que je rencontrais un mec gentil, qui semblait interessé par moi il fallait qu’il ait une hygiène douteuse.
Je donne peut être l’image d’une femme superficielle, mais pour moi, aussi gentil soit il, l’obstacle était trop grand.
Après de nombreuses déceptions, j’ai supprimé mon compte Meetic. J’ai tenté l’expérience sur d’autres applications, sans résultats.
J’espère un jour faire une belle rencontre​, mais, le temps passant, l’espoir s’amoindrit. J’espère avoir tort. »

Unknown.jpeg

Un date bien trop long vécu par Charline

« Rdv au bord de la mer, tout commence bien… jusqu’à ce qu’il me raconte au bout de 10 minutes qu’il a rompu avec son ex après qu’elle ait avorté (bon c’est triste mais ça arrive) mais que cela ne l’empêchait pas « d’ouvrir les cuisses de temps en temps encore avec lui » (c est là que j’aurais dû prendre mes jambes à mon cou je pense). Bon je décide quand même de rester le temps de finir mon verre et là Monsieur se met à me parler d’extraterrestres, de voyages astraux auxquels il est en train d’être initié, et de complots des aliens qui ont pris possession des politiques les plus hauts placés (bon là il a peut être pas tord 😂). Bref j ai rapidement mis fin à ce date cauchemardesque lol et je ne l’ai plus jamais vu cela va sans dire! »

images.jpeg

A. et son sexfriend

« Je l’ai rencontré au travail, j’étais intérimaire dans une nouvelle boite. La première fois que je l’ai vu à la machine à café, je me suis dit  » il est relou mr muscle, il raconte sa life à voix haute. » Et puis il est intervenu sur une des machines où je bossais et là, j’ai eu le temps de l’analyser. Son sourire, ses yeux, ses mains et mon cerveau reptilien s’est mis à l’envisager. Quelques jours plus tard, j’étais de nouveau à la machine à café et cette garce à avalé ma pièce. Il était derrière moi et ma offert un café. J’ai dit merci et j’ai filé. Ma mission était finie, je n’allais pas le revoir, j’ai donc fait ma détective et l’ai contacté via FB. Juste un « merci encore pour le café ». De là on a discuté plusieurs semaines sans se rencontrer, c’était les vacances d’été et chacun avait ses projets. Un super feeling. On avait décidé de se voir dès qu’on rentrerait, on avait hâte et on s’était bien chauffer par messages. Chacun cherchait le « sans compromis », « juste le meilleur », « on ne vit qu’une fois ». Le soir du rdv arrive dans un bar, on poursuit nos discussions comme si on se connaissait depuis toujours. On finit chez lui et sur l’après coup, je me dis que je ne le reverrai pas. C’était bof, Tout ça pour ca. Sauf qu’on s’est revu et que le bof c’est transformé en « waouuuh ». C’était devenu une addiction pour l’un comme pour l’autre. Et puis un soir où on avait chacun une soirée de notre côté, on devait se retrouver après et il n’a plus répondu de la soirée. Pas du tout son genre. Le lendemain je lui ai demandé si tout allé bien, il a répondu que non, qu’il avait perdu, qu’il était amoureux. Et qu’il était tiraillé entre raison et passion. J’ai répondu que j’avais perdu y’a bien longtemps et on a ri en décidant de laisser faire les choses. Sauf que trois jours après il m’annonce que la raison l’a emporté et qu’il ne se projette plus avec moi. J’ai fait la fière en lui disant que je comprenais, qu’il méritait une fille de son âge qui veuille un enfant. Mais je mentais. A ce moment là, j’ai eu de nouveau 16 ans, j’ai chialé toute les larmes de mon corps sous la douche. Le lendemain au taf, j’avais la nausée, j’ai dû partir simulant une gastro mais j’étais tellement triste. J’étais comme une droguée en manque. Silence radio. Toujours en contact sur FB, il m’a souhaité un joyeux Noël, j’ai proposé qu’on aille prendre un verre en amie, il a refusé prétextant une nouvelle rencontre. Du coup j’ai coupé les ponts qq temps puis il m’a relancé, gentiment, amicalement et on s’est revu. Il fallait que je vois si ce serait encore comme avant… et oui. Enfin pour moi car lui était plus distant. Je l’ai senti et par messages, je lui ai dit qu’il valait mieux qu’on ne se voit plus. Il a dit « ok, c’est ton choix » et depuis ça fait un mois que c’est le silence radio. Je regarde ses connexions, j’attends qu’il like ma dernière vanne. Je fais des trucs pathétique pour le gardé un peu avec moi. Je perds mon temps et je passe sûrement à côté de beaucoup de trucs. Mais j’arrive pas à le supprimer. Je le manipule par FB. Parce qu’il m’a avoué lire tous mes commentaires et statuts. Il dit qu’il me kiffe grave, mais ne reviens pas vers moi 😔 Tu veux rire ? Mon dernier truc de psychopathe : créer un faux profil FB d’un mec qui me drague 😂😂 A 40 ans, on est encore des vrais ado attardés. Voilà, j’avoue que je me suis habituée à cette situation, je pense à lui du matin au soir depuis 9 mois. Il aurait jamais dû avoué ses sentiments pour les reprendre, c’est ça qui m’enchaîne. Cet amour impossible. »

535dbd46405ccdd691b08b0f6472cb3c.jpg
@margauxmotin

Un « petit » détail oublié, l’histoire de S.

« Suite à mon divorce je voulais faire des travaux de peinture chez moi pour transformer « notre » maison en « ma » maison. Une très bonne amie venait d’acheter une maison et avait refait la peinture chez elle quelques mois auparavant. Elle m’avait déjà dit que le peintre était très beau… elle l’avait même déjà un peu sondé pour savoir s’il était célibataire et si une femme avec 2 enfants pouvait l’intéresser. La réponse était oui pour les 2 questions….

Je décide donc de lui confier les travaux de peinture à faire chez moi. Et je confirme que c’est effectivement un très bel homme, exactement mon type!

Il passe la semaine chez moi avec son collègue et on discute pas mal les 3 sur la vie en général, les enfants etc. En rentrant chez moi à la fin des travaux, je découvre un cadeau de sa part. Évidemment je le remercie par téléphone puis je lui envoie un message sur son portable. Je remarque assez vite qu’il continue de m’écrire pour prolonger un peu nos contacts. Au bout de plusieurs messages, j’apprends qu’il a une copine. Mais je me souviens que me amie m’avait dit qu’il était célibataire 3 mois auparavant. Je me dis donc que cette histoire est récente, que j’ai toute mes chances et que je ne vais pas casser une relation stable et établie.

Bref, on continue à échanger régulièrement, la plupart du temps à son initiative. Comme il a encore des travaux à faire chez moi, ses messages commencent toujours par du professionnel et deviennent toujours un peu personnel. Mais jamais insistant ou explicite. Au point où je me demande si je ne me fais pas des films et s’il n’est pas simplement gentil avec sa cliente (il me propose de l’aide pour déplacer des meubles, etc….).

Après quelques semaines de ces échanges, je le pousse un peu dans ses retranchements et je lui demande clairement pourquoi il continue à m’envoyer des messages et qu’on a clairement dépassé le stade du professionnel! Là finalement il m’avoue qu’il y a bien une attirance! Soulagement de ma part « je ne suis pas folle, je ne me fais pas des films ». Mais comme je sais qu’il est en couple, je n’insiste pas car je ne veux pas détruire son couple. C’est à lui de prendre une décision s’il veut en prendre une. On continue à échanger par message et on se fait quelques fois, toujours en lien avec les travaux chez moi. Il me se passe jamais rien entre nous, il reste toujours très correct.

Viens le jour des travaux. Pour faire court, il devait poser du plâtre dans une des pièces chez moi. Cela fini en bataille de plâtre entre mes enfants, lui et moi! Mes enfants décident finalement de prendre un bain car elles ont du plâtre partout. La bataille reprend donc de plus belle entre lui et moi… et elle finit par lui me mettant littéralement sous la douche toute habillée! Imagine la scène: je suis habillée mais couverte de plâtre et trempée par ma douche forcée! Je décide donc de prendre une douche à ce moment car je ne pouvais plus rien faire d’autre. Je le lui dit et commence donc à me déshabiller dans la douche (j’ai une vitre transparente qui ferme la douche). Et là il me demande si ça me dérange s’il vient dans la salle de bain se laver les bras dans le lavabo pendant que je pends ma douche!!! Il propose toutefois de mettre une bâche opaque sur ma vitre pour me protéger! Et là à mon grand étonnement il ne tente rien! On discute simplement le temps de la douche. Ensuite vient son tour de prendre une douche. Je décide de quitter la salle de bain. Mais là c’est lui qui m’appelle 3 fois « je peux utiliser ton shampoing » « tu peux m’apporter mon pantalon qui est resté dans la chambre » « je peux utiliser quelle serviette »… Il rentre finalement chez lui sans que rien ne ce soit passé entre nous mais m’envoie quand même un smiley quelques heures plus tard.

Évidement on continue à échanger par message les jours qui suivent. Je finis par prendre mon courage à 2 mains pour lui demander depuis combien de temps il est avec sa copine et si tout se passe bien entre eux , car j’ai de la peine à comprendre son attirance si tout va bien dans son couple. Et la réponse me fait tomber de ma chaise « oui ça fait une petit moment et je t’ai pas dit je vais être papa »!

Voilà tu connais l’histoire dans les grandes lignes…. j’avoue que je ne l’avais pas vu venir celle là! J’ai déjà eu les hommes mariés, les hommes en couple, les hommes en « phase de séparation » et les hommes encore amoureux de leur ex! Mais le futur papa, ça c’est vraiment la cerise sur le gâteau! »

1b72ba0bf2cbe2e3238002c5b6f1478c.jpg

Merciiiiii les nanas pour vos histoires, et si d’autres ont envie de raconter une de leur rencontre, on prend son courage à deux mains et on écrit un mail (llylypuce@gmail.com).

P.S.: J’ai revu le plongeur ce week end… Première fois de ma vie que je ne pourrais pas dire si c’était un date ou un simple verre juste comme ça … Messieurs, pourriez vous mettre un traducteur sur vous s’il vous plait, ça pourrait grave nous aider

Publicités

2 commentaires sur “Vos rencontres, vos histoires

  1. Je ne commente jamais (honte à moi) même si je suis une lectrice assidue du blog… mais là j’ai osé !
    Franchement, merci pour tous ces moments de loose ! On se sent moins seule… et vous avez ensoleillé ma soirée un peu tristounette 😊

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s