Le fil des histoires

J 1362 : lexique des relations …

Je suis une amoureuse de l’amour mais avec une incapacité de tomber amoureuse de quelqu’un … Un coeur de pierre, un passé compliqué, des bagages qui me suivent … Finalement une façon de se protéger et de ne pas souffrir de nouveau … Mais difficile pour construire une future famille… Quoiqu’il en soit, il ne faut surtout pas déprimer, la vie est bien trop belle pour ne pas la vivre… Après mon échec avec Mr Bisounours, j’ai décidé de replonger la tête la première dans des relations bien plus simples, bien plus éphémères…

Tout ce blala pour dire que nous allons parler des différentes relations que nous pouvons décider de choisir d’avoir (ou pas d’ailleurs, parfois ces relations se font à nos dépens).

Avant de me lancer dans un catalogue, je pense qu’il y a une chose essentielle : annoncer la couleur à la personne avec qui nous discutons. Nous sommes assez adultes pour dire que nous ne recherchons pas de relations sérieuses, mais juste une histoire de cul … Un peu d’honnêteté. Et cela est valable pour les hommes mais aussi les femmes. Et oui ne jouons pas les prudes, les femmes aussi ont besoin de ces périodes d’insouciance !!!

Le One shot

La relation cul la plus simple à mon sens. Pour traduire c’est une histoire de cul juste pour un soir … Rencontré dans un bar, une soirée ou sur tinder, c’est très simple, l’histoire s’arrêtera après une partie de jambes en l’air. Alors cela peut faire du bien de temps en temps … Mais personnellement, je n’en suis pas fan … En général, la première fois avec quelqu’un n’est jamais formidable, parce qu’il faut découvrir ce que l’autre aime… En gros ça peut être pas mal pour « entretenir sa plomberie » (mais qu’arrive-t-il à notre célibataire fleur bleue ?)

Harley02-610x250.jpg

Le plan cul

Même définition que le one shot, mais dit à la française ;)

cf18e52db66f88f7479b730deef2bae9

Le plan cul régulier (PQR)

Le Plan Cul Régulier ou  PQR est une relation où les partenaires ont des relations sexuelles régulières mais sans se sentir engagés, c’est-à-dire que leurs relations peuvent s’interrompre brutalement sans que les partenaires doivent s’en émouvoir parce que les partenaires n’ont le plus souvent pas de sentiments l’un pour l’autre. En gros c’est très simple. L’envoie des messages ne sert qu’à se donner des rdv pour un 5 à 7… Pas de blabla, juste de bons moments ….

images-1.jpeg

Le Sex friends

Alors là, je pense que c’est ce qu’il y a de plus complexe … Mais qu’est ce donc ? Un sex friends,  parfois traduit par « une amitié câline » (bien que le terme anglo-saxon soit plus cash) c’est un ami avec lequel on couche, un ami auquel on peut avoir recours en cas de traversée du désert sexuel. En gros : friends with benefits… Comment on en arrive à ce type de relation avec un ami … Franchement aucune idée, ça dérape tout simplement à un moment donné avec lui (l’amitié homme/femme peut elle exister réellement ?). La différence principale avec un plan cul : le plan cul, tu n’as pas forcément d’affinités intellectuelles ou émotionnelles avec lui, alors que le sexfriend, tu l’apprécies vraiment… mais pas au point de te mettre en couple avec lui. Pour garder ce « plan cul » le plus simple possible, lorsque cette amitié a dérapé, il est à mon sens très important de poser des règles, des conditions. L’avantage c’est que l’autre est un ami à la base, donc on peut parler de tout…

Pour illustrer un peu, je vous donne quelques exemples d’un ex sex friend (qui s’est finalement transformé en one shot … hahahaha… décidément trop complexe de s’envoyer en l’air avec un ami).

  • si l’un des 2 se rendait compte qu’il y avait plus qu’une histoire de cul, en parler tout de suite et aviser ensemble de la suite
  • ne pas faire de scènes de jalousie si l’autre ne peut pas venir un soir car il a un date
  • s’amuser sans complexes …
  • dire ce qui va ou ne va pas au lit
  • guider l’autre
  • etc…

Je pense que c’est vraiment la relation la plus compliqué lorsqu’on est dans une phase où l’on souhaite que des histoires de cul. Il y a un risque de trop s’attacher (et oui nous sommes censés être amis à la base) et pire … Un risque de perdre son ami … À bien réfléchir avant de se lancer dans cette relation …

Temoignages-Mon-histoire-d-amour-a-commence-par-un-plan-cul.jpg
@illustation Julia Jounia

images.jpeg

Je vous ai fait un mini lexique, n’hésitez surtout pas à en ajouter d’autres. Il existe la relation pansement aussi par exemple. Cf cet article : J1131 : Un pansement ?

Et toi, tu es dans quel type de relation en ce moment ?

En attendant d’avoir de nouveau un coeur, ou d’être tout simplement prêt à une jolie histoire, ces petites relations permettent de faire de belles rencontres et de profiter de ses soirées de célibataire … Sur ce je vous laisse, tinder m’attend …

Publicités

14 commentaires sur “J 1362 : lexique des relations …

  1. Ahah bien résumé tout ça !

    Moi je ne suis clairement dans aucun de ces cas. Je suis célibataire depuis Février (après 8 ans de relation) et du coup j’ai déjà mis quelques mois à m’en remettre, maintenant ça va mieux, je n’ai eus aucunes relations depuis, ça ne m’intéresse pas vraiment de coucher avec un  » inconnu  » juste un soir comme ça, du coup je préfère ne rien faire plutôt que de regretter.
    Mais je pense que quelqu’un peut m’intéresser du coup je suis en pleine mission depuis quelque temps, affaire à suivre, je ne veux pas me précipiter car du coup je n’ai plus vraiment confiance en moi (même je sens bien que je lui plaie) etc après ma dernière histoire, j’ai l’impression de plus trop savoir comment faire (même si au fond je le sais, rohhh c’est compliqué merde!!!!) mais bon voilà c’est un cas particulier en plus. En gros c’est un client fidèle à mon boulot qui vient depuis 5 ans je dirais, et là ben on commence à essayer de se connaître un peu plus etc, donc je ne veux d’autant plus pas faire n’importe quoi ! BREF 3615mavie j’ai finiiiiii :)

    J'aime

  2. J’ai eu des one shot..
    J’ai eu des PQR
    Et j’ai eu un PQR qui est devenu un Sexe Friend qui est devenu un ami (ou en tous cas un très bon copain)
    Mais effectivement c’est dangereux. On faisait pleins de choses ensemble en dehors de… enfin tu vois quoi… :D manger, écouter de la musique, rire,… des choses simples mais qui rapprochent. Et finalement je me suis demandé a un moment donné si je ne m’attachais pas trop. Je le lui ai dit et heureusement il a su me remettre les idées en place et me montrer que non, j’étais juste attachée à lui mais en amitié :D Finalement maintenant il est en couple et on se parle encore tous les jours mais sans aucune ambiguïté :)

    Aimé par 1 personne

  3. Comme tu le dis pas évident de mettre étiquettes. Mais finalement parfois de voir ces relations écrites permette de nous rendre compte dans quel type de relation nous sommes. Et de réaliser parfois qu’il n’y a rien de plus qu’une relation « charnelle ». Mais comme tu dis, ce n’est pas parce que nous sommes célibataires qu’il faut avoir une vie de nonne en attendant le bon
    Merci beaucoup pour ton message :)

    J'aime

  4. Parfois 1 lexique pour y voir clair c’est vraiment bien… même si coller des etiquettes peut parfois nous empecher de vivre… mais de toute façon il faut bien s’occuper de ses besoins quand on est celibataire et toutes les formes de relations ont droit de cité dans nos vies completement décousues affectivement parlant! Pour ma part j’ai enchainé 1 one shot avec 3 autres a la file car le feeling corporel avec le mec etait assez agreable… donc autant en profiter tant que ça fait son petit effet… (petit car moi je voulais trouver l’Amour la Relation avec un grand R! ) mais quand on commence à s’imaginer que la personne devienne la Personne pour la Relation c’est là que la deception vient tout gâcher! Alors qu’il s’agit juste d’un one shot… devenu PQR… se referer au lexique a le merite de rester les pieds dans la realité et d’apprecier l’instant present tel qu’il est sans en attendre plus!
    Donc merci pour ce partage de lexique ou quit de survie dans la jungle des relations!!!

    Aimé par 1 personne

  5. Super article, c’est dingue comment on s’y retrouve toutes, y compris dans le repas entre copines pr debrieffer… ;-)
    C vrai que c’est tellement plus simple à gérer qu’une véritable relation amoureuse…
    Mais peut-être que dans une même mesure, c’est moins enrichissant?
    Alors oui c’est bien de dédramatiser la chose, car oui, ça fait du bien à l’égo, ça rebooste la confiance en soi dans les moments creux et ça fera toujours de bons souvenirs pour quand on sera trop vieux/vieilles.
    Mais voilà, c’est tout.
    Ce n’est pas une fin en soi et je ne crois pas qu’on puisse s’en contenter, ou pas longtemps. Je ne sais pas si je suis la seule à penser comme ça ?…
    Parce que dans le fond, on a toujours ce coeur de pierre (qui pour éviter de souffrir nous rend trop hermétique à nos émotions) et on traîne toujours ces bagages trop lourds.
    Mais ces blessures du passé, à un moment on ressent vraiment le besoin de les apaiser.
    Pour se sentir avancer, pour se dépasser soi même et être plus en accord avec soi, en développant de meilleures relations dans sa vie, qu’elles soient amoureuses ou pas d’ailleurs…
    Vaste programme c’est sûr…

    Aimé par 1 personne

  6. Je suis tombée sur ton article vraiment par hasard (me demande vraiment encore comment) mais voilà moi c’est autant le bordel dans ma tête. J’ai une relation que j’arrive pas à définir entre le pcqr ou le sex friends et c’est affreux… les autres c’est du one shot bis (Bah oui la 2e fois est toujours meilleurs une fois qu’on a découvert ce qui fait décoler l’autre).
    En tout cas vais me mettre à dévorer tes articles :))

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s