Les Chroniques de Didi

Les chroniques de Didi : Comment survivre aux fêtes ?…

 … quand on mène une vie d’amours secrets 2.0 ? !

Et ben oui ! Comme je l’ai dit dans certains articles précédents, je suis retournée vivre chez mes parents. Ils sont cool et avec toutes mes activités, je les vois très peu mais bon ce n’est pas toujours très pratique. J’évite de leur parler de ma vie amoureuse, ils se posent déjà trop de questions (célibataire à 30 ans ?! Alors qu’à cet âge-là ils avaient déjà trois gosses !!!) ; pas la peine d’en rajouter avec mes rencontres virtuelles !

Mais c’est là qu’arrive Noël et les fête de familles… j’adore ces fêtes car j’aime les décorations, l’esprit qui se dégage de cette fête, faire les cadeaux etc… mais un gros point noir vient toujours entacher cette période de l’année : le célibat.

Premièrement parce que je suis la seule célibataire autour de la table, ce qui n’est pas très agréable, il faut se le dire. Par chance on n’a pas une table adultes et une table enfants, sinon je ne vous dis pas à quelle table je serais…

Puis parce que j’ai toujours droit aux même réflexions : « et il est où le chéri ? », « c’est pour quand les enfants ? », etc…etc… ET C’EST CHIANT !

Bref…. Comment faire pour survivre à ça ???

Ben je n’en ai aucune idée !!!! Là j’avoue je sèche complètement… et mes années d’expérience en fêtes célibataire ne m’aident aucunement malheureusement.

Là, je vous passe le relais pour vous donner, les unes les autres, vos astuces !

J’ai quand même quelques idées pour faire passer la pilule : déjà je « casse » les couples à table, de façon qu’ils ne soient pas tous face à face ou côte à côte. Après, j’ai des réponses toutes faites pour les questions connes :

  • Et ton chéri ? désolée Brad Pitt est en tournage !
  • Et les enfants ? j’en veux pas c’est chiant !
  • Pourquoi t’es seule ? parce que je suis trop qualifiée!
  • Tu cherches au moins ? non j’attends qu’il tombe du ciel, ils prévoient une pluie de météorites bientôt !
  • C’est que tu es trop exigeante ?! euh… oui ! je mérite ce qu’il y a de mieux !
  • Tu veux que je te présente quelqu’un ? non merci ! mieux vaut être seule que mal accompagnée !

Pour ce qui est du nouvel an c’est un peu le même problème… tous mes amis le font en couples. Donc j’essaye toujours de trouver une bande d’amis qui m’accepte pour passer l’année suivante ! Souvent avec ma petite sœur, toujours présente pour me faire oublier que je suis seule^^

Et puis en fin de compte, au fur et à mesure, on profite de la soirée, des amis, de la famille et on oublie qu’on est célibataire : l’important c’est de s’amuser !!!

Un jour on se retrouvera coincé à la maison avec les gosses et le chéri et on regrettera ces moments où on pouvait faire la fête non-stop, où on voyageait à l’autre bout du monde sur un coup de tête, où on profitait, insouciant, de ce que la vie nous proposait ! Alors PROFITONS-EN !!!!

Enjoy ! Smile ! Live ! Il est temps d’oublier les autres et de vivre passionnément chaque instant !

Je vous souhaite à tous de passer de bonnes fêtes, de bien profiter de ces moments et on se retrouve en 2017 pour de nouvelles aventures !

D’ici là : embrassez un max de personnes sous le gui et surtout au douze coup de minuit le 31 !!! Et surtout: JOYEUX NOËL!!!!!

Publicités

11 commentaires sur “Les chroniques de Didi : Comment survivre aux fêtes ?…

  1. Bon les filles…. pour tout vous dire, cette année j’ai trouvée la réponse infaible à tout cela: couler au lit avec une grosse angine et la fièvre….. au moins, pas de question chiante! j’ai passé la journée tranquille au lit^^

    J'aime

  2. Ahah ton article m’a fait beaucoup rire !
    Ma soeur a perdu le goût des fêtes de famille à cause de ces satanés questions, je trouve cela assez triste mais je pense que je vais lui filer tes réponses toutes faites ! :)

    Aimé par 2 people

  3. « trop exigeante ». HAHAHA! Non mais à en entendre certains faudrait se caser avec le premier venu juste pour faire plaisir :D Etant en couple et nous deux ayant 29 ans, on est fatalement assaillis par la question des gosses, sachant qu’on a pourtant clairement fait comprendre qu’on n’en voulait pas… Eh bien crois-le ou non c’est une affirmation que la famille ne comprend pas. Comme si ces paroles leur glissait dessus sans atteindre leur cerveau. C’est un combat âpre à chaque fois! Ma technique, quand on me demande, maintenant, c’est de répondre « Non, on préfère avoir des chiens. » non seulement c’est la vérité mais c’est tellement inattendu que ça cloue le bec à tout le monde!
    Répondre quelque chose de complètement décalé sur un ton sérieux est le truc qui marche le mieux.
    Allez, courage, tu trouveras bien un moyen de leur clouer le bec! Et au pire, une bonne mise au point une fois pour toutes, où tu expliques gentiment qu’il s’agit de ta vie et pas de la leur, et que le jour où il y aura du nouveau ils seront les premiers informés :D

    Aimé par 1 personne

  4. Joyeux Noël!
    Moi pour éviter les questions à ce sujet (déjà, de manière générale ma famille ne pose pas ce genre de question) je suis la tata-câlin ou tata-jeu « viens Tata on va jouer les discussions de grands c’est nul! » ;) c’est un bon échappatoire.
    Pour le nouvel an j’essaie de fuir les soiree où je sais qu’il n’y aura que des couples.
    Cette année ce sera en famille avec ma cousine chez mes grand-parents. Et, ma grand-mère étant très curieuse, j’ai déjà une réponse toute prête! En 2016 j’ai changé de boulot et acheté un appart; je peux pas tout faire la même année! ;)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s