Les Chroniques d'un nounours 2.0

HEY, WHAT DID YOU EXPECT ?!

Bonjour à vous, et désolé pour ce long silence, entre les vacances et la sortie de Pokemon Go (je veux dire, pas à la date officielle, hein, en tout cas pas la française!), je n’ai pas eu une minute et je vous ai fait attendre ! Attendre… Tiens, ça me donne une idée (en vrai non, j’avais déjà trouvé le sujet de cet article depuis un moment mais ça faisait une bonne transition) ! Justement on est en été, période de rencontres s’il en est, les températures montent et quand on est pas trop sensibles à la chaleur, généralement, les hormones travaillent aussi ! On se retrouve donc en toute logique, quand on est célibataire, à la recherche d’un/e compagnon/ne avec qui partager tout ça (et le soleil, la plage, les sorties, etc… ne soyons pas sélectifs ^^

Je n’ai pas la prétention d’écrire ici un guide de comment pécho sur la plage (ou à Paris Plage, pour les moins chanceux – parce que je préfère encore être à la campagne qu’à Paris Plage) mais plutôt, et c’est donc le sujet de cet article, de tenter de définir nos attentes sur la question.

1/ Est-ce que tu viens pour les vacances ?

Alors justement, qu’attendre d’une rencontre d’été ? Est-ce qu’on peut en espérer plus qu’une amourette de deux mois, idyllique et intense, tandis que le soleil caresse nos âmes et que tout paraît plus beau, ou bien devrait-on se demander si on peut souhaiter de passer d’autres saisons moins marrantes météorologiquement (genre quand toutes les feuilles des arbres sont tombées, qu’on ressort les parapluies et les k-ways, anoraks, doudounes et autres oripeaux nous faisant ressembler à des bibendums) ? Y a-t-il suffisamment de grains sur les bords de mer pour remplir le sablier de vos émois estivaux (p****n c’est beau, je me tire une larme moi-même) jusqu’aux frimas et frissons des flocons flottant, fées foutues des faisceaux du firmament crépusculaire (allitération, t’as vu ma gueule ? ) ? Qu’est-ce que ça bordel de change ?

croatia-715892_1920

2/ Moi je n’ai pas changé d’adresse !

Alors évidemment, d’aucun(e)s se diront « ouais mais c’est n’importe quoi, super excluant et élitiste ce que tu dis parce que bon, moi je pars nulle part en vacances, et je travaille, alors tout ce dont tu parles je peux me le mettre au c.. où je pense, t’es rien qu’un vilain méchant je veux plus te lire ! ». Eh bien mesdames et messieurs les jamais content(e)s, sachez qu’on peut faire une rencontre estivale précisément parce que c’est l’été, peu importe que vous travaillez ou ne partiez pas en séjour touristique chez Alhambra/Club Med/Center Park (c’est bon, j’en ai cité trois!), et ça c’est beau !

Tout est une question d’AM-BIAN-CE. Dans ta tête, si tu sors le soir après avoir pris une bonne douche pour enlever la colle, si tu te changes pour mettre des fringues dans lesquelles tu te sens bien (c’est à dire à l’aise et pas trop mal foutu/e), tu peux toujours te chercher un bar à tapas et t’extasier avec tes voisin(e)s de table sur la qualité de la sangria ou la fraîcheur de ce petit gaspacho, personne ne t’en voudra et tu te mettras toi-même dans de bonnes dispositions pour t’ouvrir au monde:)

Ou alors si tu as pas l’envie ou le budget, tu mets tes plus belles pompes de randos ta casquette et ton short et tu sors faire éclore ton œuf 10km choppé dans Pokemon Go, et tu cherches l’endroit de ta ville avec la plus forte concentration de Pokestops avec des leurres dessus, tu trouveras plein de monde et de gens sympas avec qui discuter et te promener en parlant de ces chouettes bestioles virtuelles, c’est gratuit :p Tout ça pour dire, sors-toi la tête de ton quotidien, ça t’aidera à avoir un meilleur moral et ça se répercutera forcément sur la façon dont les autres te perçoivent.

girl-1569256_1920

3/ Sur la plage abandonnée…

Je pense qu’il me semble que peut-être éventuellement et hypothétiquement, je me sois un peu éloigné de mon sujet de départ mais que veux-tu, mon imagination s’emballe et je me laisse emporter comme un Ouibus sur l’autoroute, ou comme Romain Bardet dans la montée de Saint-Gervais, et ça part en cacahuète ! Tu vois, je recommence ?! Bref, trêve de digressions, c’est reparti !

Donc, que peux-tu attendre d’une rencontre d’été ? Eh bien, j’ai envie de te demander, qu’est-ce que tu veux réellement ? Et qui es-tu ? Est-ce que tu fais partie de ces personnes qui préfèrent rester seul(e)s à défaut de trouver quelqu’un qui correspond à ta liste de critères longue comme le bras, à la recherche d’une femme/d’un homme qui n’existe que dans tes fantasmes ? Ou bien tu marches au feeling et tu aimes papillonner de gamète en pistil au gré du vent ? Est-ce que tu te fais avoir parce que tu fais trop facilement confiance ou tu rejettes systématiquement tes prétendant(e)s parce que tu prêtes à tout le monde de mauvaises intentions ?

4065_l

4/ Coquillages et crustacés

Au final, ce sont tes choix et tes envies qui feront ton été sentimental, et un coup de pouce du destin qui te fera rencontrer la personne qui sera adaptée à ce que tu veux ! Pense à toi avant tout, à te faire du bien quelque soit ce qui te fait envie, et ne désespère pas si ton/ta partenaire idéale ne vient pas toquer à la porte de ton bungalow ou gratter à ta tente (ça serait tellement creepy, en même temps !). Tu as encore le temps, trois semaines c’est long et tout peut arriver du jour au lendemain ! Un dernier conseil, fais en sorte que cette rencontre soit inoubliable, dans le bon sens du terme :)

Allez, bonnes vacances et bon courage pour la rentrée !

aperomojitovacances

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s