Road Trip·Thaïlande·Voyages

Voyage en Thailande : Les villes impériales

On continue de voyager en Thaïlande … Lors de mon tout premier voyage, mes parents ont organisé un road trip de Bangkok à Chang Mai en passant par toutes les grandes villes Impériales. Il y a des agences de voyages un peu partout à Bangkok, il est même possible d’organiser son voyage avec son hôtel (mais moins intéressant financièrement). Et bien évidemment il existe différents moyens de transports pour se rendre jusque dans le Nord. Avec mes parents nous avions opté pour un mini bus rien que pour nous 4 avec un chauffeur/guide, comme ça nous pouvions nous arrêter n’importe où et tout le monde profitait des différents paysages. Des amis eux ont loué une voiture. Il est aussi possible de louer juste un scooter… Mais moi je suis une vraie trouillarde de la route donc cette option très peu pour moi 

Bon, donc départ de Bangkok.

Première étape : Ayutthaya

La capitale du royaume de Siam de 1350 à 1767, , avant d’être mise à sac par les Birmans.

Ses vestiges, classés par l’Unesco, sont moins spectaculaires que ceux de Sukhothaï mais malgré tout magnifique. Il est possible de faire la visite à vélo ou en tuktuk. Nous, nous l’avions fait avec nos mini bus et à pieds. Parmi les sites archéologiques,  le Wat Mahathat (*Wat signifie temple en thaï) est assez impressionnant avec ses ruines  joliment envahies par la végétation. Non loin de l’entrée, tous les visiteurs se pressent pour photographier l’étonnante tête de bouddha installée dans les racines d’un banian.

Deuxième étape : Sukhothai

C’est au cœur des plaines centrales, à Sukhothaï, que naît en 1238 le premier royaume indépendant de Thaïlande. Pendant un siècle et demi, huit souverains règnent sur ce nouvel État, qui voit éclore un art et une architecture raffinés.

Ses extraordinaires vestiges sont localisés sur trois sites, classés au Patrimoine mondial de l’Unesco : Si SatchanalaiSukhothaï et Kamphaeng Phet.

Les Sites, sont encore une fois majestueux et incroyables à voir. L’idéal est quand même d’avoir un guide avec soi pour mieux comprendre l’histoire de cette ville impériale. Souvent à l’entrée des temples, il est possible d’en trouver

Pour la petite histoire, c’est dans ces jardins que nous avons vu la plus grosse araignée de toute ma vie … enfin jusqu’à notre voyage au Mexique … Rencontre avec des mygales, mais ça c’est un autre voyage…

Troisième étape : Chang Raï, Triangle d’or

Étape avant d’aller au fameux au triangle d’or, Chang Raï avec son temple bien actuel : le Wat Rong Khun. Enfin pas situé dans le centre ville mais à 13 kilomètres de Chiang Rai au nord du pays. D’une blancheur immaculée, symbolisant la pureté du bouddhisme, il est en construction depuis 1997. Le Wat Rong Khun, érigé en l’honneur du roi actuel Râma IX, est devenu l’une des principales attractions touristiques de la région.

Unknown

Je n’ai pas encore parlé des spécialités culinaires… La Thaïlande est une vraie source de gourmandise. Dans le nord les spécialités sont les nouilles très larges et le riz gluant. Un régal !!!!

Quittons maintenant Chang Raï pour aller direction le Triangle d’Or. Sur le guide du routard, nous pouvons trouver ces explications : « La région du Triangle d’or porte son nom dans la mesure où trois frontières s’y rejoignent : celle de la Thaïlande bien sûr, celle du Myanmar (ex-Birmanie), et celle du Laos. Cette région est composée de villages entourés de bois denses et riches. A Sop Ruak, on peut photographier le point de rencontre des trois pays. Mais le Triangle d’or est particulièrement connu pour être le royaume de l’or… blanc. Environ la moitié de l’opium illicite consommé dans le monde vient de là. Même si la politique anti-drogue du gouvernement thaïlandais s’est renforcée (il n’y a plus de champ d’opium ici depuis 1965), nous vous conseillons d’éviter cette zone si vous n’êtes pas accompagné d’un guide. Le banditisme s’exerce toujours ! »

Région très surveillée, notre mini bus a été fouillé avant d’accéder au fameux triangle. La vue était juste incroyable !!!

images

 

Dernière étape : Chiang Maï

Encore une petite anecdote : sur la route entre les villes, nous avons dû arrêter le mini bus, car un beau cobra royal traversait la route … Bien contente de le voir à l’intérieur de la voiture.

Deuxième grande ville de la Thailande, l’ambiance est complètement différente de celle de Bangkok. La ville est beaucoup plus « cool ». C’est la ville des artistes et artisans. Il y a plein de petites galeries partout… Le soir il ne faut surtout pas louper le marché de nuit. Très touristique mais on peut y trouver des objets déco à ramener absolument. Un passage dans le restaurant du marché est aussi un incontournable, j’y ai mangé le meilleur riz gluant de toute ma vie !!! D’ailleurs c’est dans cette ville que vous pouvez en acheter, et surtout c’est là qu’il faut prendre un cours de cuisine sur une demi journée !!!

Bien évidemment, il existe beaucoup de temple à visiter. Celui qui m’a le plus marqué est le Wat Doi Suthep. Dominant Chiang Mai depuis le mont Suthep (1 676 mètres), la vue sur la ville et la plaine est magnifique.

À la fin de notre Road Trip, nous avons pris un avion pour descendre directement sur Koh Samui, mais encore une fois, différents moyens de transports sont possibles. Tout dépend du temps de votre voyage, de comment vous souhaitez découvrir la Thaïlande et bien évidemment de votre budget…

Une dernière petite anecdote pour finir ce road trip. Notre chauffeur/guide nous arrêtait dans des petits restaurants pour les pauses déjeuners. C’était notre premier voyage lointain pour mon frère et moi… Un midi, nous nous sommes arrêtés dans un tout petit restaurant qui exposait ses canards laqués à l’entrée à l’air libre… Impossible pour mon frère ou moi de choisir un truc à manger, nous avions juste pris un coca chacun… Mes parents eux, ont mangé une des meilleure soupe en Thaïlande… Ahhhh l’adolescence et son ignorance … Aujourd’hui je n’hésite plus à manger dans la rue ….

Publicités

4 commentaires sur “Voyage en Thailande : Les villes impériales

  1. ce voyage remonte à il y a une quinzaine d’année, du coup les prix ne sont plus actuels. Mais à titre d’exemple, un mini bus privé de Bangkok à Hua Hin coute 2000
    baht

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s