Femmes 2.0

Marie, une Femme 2.0

Rdv habituel avec une femme 2.0. Aujourd’hui c’est au tour de Marie de partager son expérience 2.0. 

Marie, 27 ans (et toutes ses dents), célibataire (enfin en cours de divorce, mais ce n’est pas une maladie, cela arrive à plein de gens bien), utilisatrice des sites de rencontres depuis environ toujours … Elle a commencé à utiliser adopt un mec à ses 17 ans, et y est retournée depuis 3/4 mois (depuis sa séparation).

Ella a atterri dessus suite à son arrivée dans sa nouvelle région pour y faire des rencontres sans le côté définitif et cloisonnant des relations de couple. Elle a connu Adopte en farfouillant sur le net après avoir vu une publicité pour un site concurrent bien connu. Attirée par un design un peu girly et cette idée que, pour une fois, c’était les femmes qui avaient le pouvoir. Depuis cela a bien changé bien évidemment, mais les mentalités aussi, à nous de nous adapter et dans la cas contraire à trouver quelque chose qui nous convient mieux.

L’utilisation des sites de rencontre est, à son sens, pas ouverte à tout le monde (Marie, je te propose d’écrire un article sur ce sujet, car je pense que cela pourrait intéresser beaucoup de monde).

Depuis le temps, Marie a bien sûr testé d’autres types de site de rencontre et du coup c’est tinder qui est devenu son site adepte : pour son côté simple et décomplexé. « Il suffit d’un simple « swip » à droite pour découvrir un nouveau « match », s’offre alors à nous, la possibilité, ou non d’engager la conversation avec la ou l’heureux élu. On ne va pas se mentir, sur Tinder on a très peu de chances de trouver le grand amour. On se base d’abord sur des critères physiques, et bien que cela compte toujours un minimum, on est clairement, sur ce genre d’application, dans un grand supermaché pour plan cul. »

Et même si ce supermarché peut sembler facile et vraiment à portée de main, « les semaines passant, les expériences s’accumulant aussi, je commence à sentir une certaine lassitude. Prendre du plaisir d’accord, mais l’affect est souvent délaissé. Et à moins d’entretenir une relation de sex friends ou du moins de pc (pc = plan cul) régulier, on a peu de tendresse. C’est clairement l’exemple qui confirme que nous sommes dans une société de consommation. On va à la « chasse », on passe une heure ou deux en bonne compagnie et au revoir. Nous sommes devenues, nous aussi (homme comme femme d’ailleurs), de purs produits de consommation. Il faut en être parfaitement conscient et accepter ce mode de fonctionnement pour vivre cette expérience dans des conditions optimales. »

On a donc vu que Marie est une utilisatrice depuis toujours, donc on peut deviner qu’elle y a fait des rencontres. Elle a fait plusieurs, des bonnes, comme des mauvaises : « Globalement je dois dire qu’elles se sont bien passées, peut être parce que je suis très sélective et que j’élimine d’office certains profils, au risque de passer à côté de quelque chose de bien je l’admets, mais quitte à choisir, autant passer un ou plusieurs bons moments avec une personne qui a sensiblement les mêmes attentes et des traits de caractère proches des notre. Après, il faut l’admettre, lorsque l’on est maman tout devient plus complexe. Certains hommes ont peur, et je le comprends aussi. Je discute énormément avec mes rencontres, et ce qui ressort le plus souvent c’est le profil de femmes qui cherchent un père pour leur(s) enfant(s). Les filles, arrêtez tout de suite, c’est pas sur ce genre de site que vous le trouverez, ou si c’est le cas, gardez le bien au chaud parce que c’est une perle rare, mais pitié, n’en faites pas votre cheval de guerre, ça discrédite toutes les autres femmes qui sont mères et qui n’ont pas ce genre d’attentes dans l’immédiat. »

Maintenant place à quelques unes de ses histoires :

« Je vais commencer par F. : Je l’ai rencontré il y a un mois et demi sur Tinder.

Un homme plus âgé, récemment séparé et lui aussi parent.

Rapidement nous avons constaté que nous avions beaucoup de points communs et nous avons voulu nous rencontrer.

Quel plaisir de constater que le courant passait aussi bien IRL que virtuellement!

Nous avons rapidement développé une relation que je qualifierai d’ « amitié améliorée ».

Il m’arrive de m’attacher à certains de mes pc, auquel cas je prefère m’engager sur la voie de l’amitié afin de ne pas corrompre les liens pré-existants et ce qui devra arriver arrivera, sinon, on aura rien perdu.

Et puis il y a eu T. aussi. Jolie rencontre et très surprenante.

C’est en faisant sa connaissance que je me suis rendue compte que la vie de couple parfois, nous éloigne de tout un tas de personnes qui gagnent à être connues.

Il n’y est pas pour rien dans l’acceptation de mon corps et pourtant ce n’était pas gagné.

Mais une rencontre peut parfois tout changé.

Un foulard sur les yeux pour que je me detende et me voilà à souhaiter qu’il le retire.

Ce n’est qu’une anecdote parmi tant d’autres mais elle a cela de précieux que c’était tout à fait spontané, approprié et très prevenant.

Il existe encore des hommes charmants, si si! »

Je demande souvent aux nanas si elles ont eu des propositions insolites … Et bien je dois dire que Marie a eu une petite lueur de folie en acceptant celle ci ;) : « Un de mes réguliers, j’en ris encore, m’a proposé de nous voir dans la couchette de son camion. Souvent sur la route à cause de son emploi, c’était la seule alternative pour que nous nous voyions. J’aime les expériences insolites et qui sortent du lot, j’ai donc accepté. La relation de sex friends a cela de très amusante qu’elle nous permet d’oser toutes sortes de fantaisies et d’explorer notre sexualité sans avoir peur du jugement de l’autre puisqu’il n’y a pas d’enjeu affectif. C’est un bon moyen de réaliser quelques fantasmes aussi.

Si j’ai un conseil à vous donner il serait le suivant:  » Amusez vous! Vivez! N’ayez pas peur ! On peut faire de jolies découvertes, et qui sait, parmi toutes ces rencontres, peut être se trouve la personne qui vous accompagnera pour un bout de chemin! »

imgres

Très belles paroles pour clôturer ce témoignage !!! Les filles, osez dans la vie !!! Il y a trop de belles choses à vivre. Au revoir la peur !!!!

Les rdv mensuels se suivent mais ne se ressemblent pas pour autant (un peu comme les histoires d’amour d’ailleurs), donc si toi tu as envie de partager ton expérience, n’hésite pas à te manifester.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s