Les Chroniques de Charlyrose·Social

Mon Pervers Narcissique…

Si vous avez apprécié me découvrir, voici un petit article que vous apprécierez tout autant, je l'espère...

 

Mon Pervers Narcissique, ou devrais-je plutôt écrire… Comment deviens-t-on LA PROIE d’un pervers narcissique… ?

(Bien que je ne pense pas que cela soit l’objectif premier de toute personne saine de corps et d’esprit … mais …. Sait-on jamais ??!!)

1897719_10203449098086599_123459330441909913_n

 

Une définition du pervers narcissique…. ? J’aurai été bien incapable de défier en duel LE PETIT LAROUSSE il y a quelques années …il y a quatre ans maintenant…

  • Un phénomène de mode ? …Un mouvement en « vogue »… ?… Je ne crois pas…bien que cela soit malheureusement ce qu’un bon nombre de personnes tendent à croire ou à penser… l’amalgame est bien trop souvent fait entre « l’homme menteur » et le VÉRITABLE MANIPULATEUR, PERVERS… Sachez-le…
  • Une recrudescence d’un fléau, d’une maladie entérinée… ? Il ne me semble pas….
  • Une pathologie psychiatrique ? …Très certainement mais ne dit-on pas que le déni ou la non acceptation, le refus de voir les choses empêche/ entrave une quelconque guérison ?

Peux-ton d’ailleurs guérir d’un tel trouble du comportement ? Je crois que c’est bien çà le terme exact ! Un TROUBLE  du comportement !! Les TOC (TROUBLE Obsessionnel Compulsif), les TCA (TROUBLE du Comportement Alimentaire), les TDA (TROUBLE du Déficit Attentionnel)…-et je sais malheureusement trop bien de quoi je parle-… sont bel et bien eux aussi des TROUBLES DU COMPORTEMENT alors….Ne pourrait-on pas utiliser un sigle pour caractériser les troubles dont sont atteints ces personnes : le « T C P N » (TROUBLE du Comportement du Pervers Narcissique) ??

Un pervers narcissique est-il donc en mesure de « guérir » de cette pathologie…. ?

  • Je crois bien que la réponse est non ….
  • Pourquoi ?…

Tout simplement parce que LE PERVERS NARCISSIQUE a une telle estime de soi, pense tellement être supérieur au commun des mortels …qu’aurait-il donc à faire auprès du corps médical tout simplement incompétent et qui cible la mauvaise personne !! Non mais sans blague ? !!!

Voilà ce qu’est le discours type de la personne narcissique…du pervers narcissique… !!

Pour ces personnes, les aliénés, les fous, les cinglés, les malades, ce sont tous les autres ! C’est elle la victime ….

Un trait de caractère typique… l’art et la manière PERVERSE d’inverser les rôles, les situations, les faits… pour venir à bout, à petit feu, de sa victime, de sa proie…

Mais si cette dernière se limitait à ce simple trait de caractère de surestime de soi… Non !! Elle va bien au-delà car le narcissisme s’accouple parfaitement bien avec la perversion… ;

Faites un « melting-pot » des deux et vous obtiendrez : La perversion narcissique !!!

JACK POT !! Combinaison parfaite ! L’accouplement parfait !!

Oui MAIS….Cette liaison s’apparente beaucoup plus aux « liaisons dangereuses » ou à « Liaison fatale » (merci Stephen FREARS ; merci Adrian LYNE)… malheureusement…

 

  • Ainsi, je n’avais pour ma part, jamais entendu parler ou même ne serait-ce qu’évoqué ce profil d’hommes/ femmes… oui parce que la «perverse narcissique » existe également !! Ohhh comble de l’horreur, la parité homme/ femme touche également ce domaine là !!

Pourquoi en viendrais-je donc à écrire alors moi aussi sur un tel sujet qui tend à devenir « commun » ? « Banal » ? (pitié non ! s’il y a bien une situation qui ne peut, qui ne doit plutôt jamais s’apparenter à de la banalité, c’est bien celle-ci !)

Alors simplement peut-être pour que MON histoire puisse éventuellement faire écho à ces femmes… ces hommes devenus…VICTIMES… Pour qu’ils puissent réaliser AVANT que de trop gros dégâts ne soient commis, AVANT que le mal et la perversion ne les atteignent….AVANT qu’ils ne soient mis à terre ; AVANT que le virus ne se propage…!!

 

ROUND I : L’appât….

L’art et la manière du pervers narcissique de vous appâter… de flairer sa proie… de vous emprisonner dans les mailles de son filet….

Attention ! Première mise en garde !! Il est très fort à ce jeu là !! Et oui… car il a fait des victimes avant vous !! Il est entrainé ! Enfin, du moins pour ma part… mais çà, … on ne le réalise qu’après… bien après… que les précédentes avaient bel et bien été victimes elles-aussi de ce monstre… Oui, ce monstre… un monstre dont la seule vocation réside dans le fait d’atteindre son but… quelque soit les dégâts faits sur son passage…

 IL PREND, IL SACCAGE, IL JETTE… ET IL RECOMMENCE !!

 Le but ultime de mon pervers narcissique à moi…. ? … Devenir père à tout prix…

 

C’est ainsi qu’il y a maintenant plus de quatre ans, je me suis laissée appâter par ce pêcheur hors pair!! Je viens de le dire, il excelle dans l’art de la pêche !!

Une des caractéristiques du narcissisme ? Savoir se mettre en valeur en toute circonstance ! Et çà marche ! La preuve ! Comment ne pas tomber sous le charme d’un si bel homme et qui de surcroît, se trouve être un ami d’enfance de votre plus proche amie de l’époque…

Comment ne pas succomber à de véritables preuves d’amour, d’affection tant recherchée et dont la pénurie a été telle depuis votre plus tendre enfance… ?…

C’est donc ainsi qu’on se laisse happer par des mots, des phrases, des actes : il est prêt à déplacer des montagnes pour vous séduire….doucement… lentement…à votre rythme… initialement !! Car oui, vous vous dévoilez  petit à petit à cet homme mais c’est ainsi qu’il repère, qu’il flaire vos failles et vos faiblesses…Pour mieux vous emprisonner ensuite…

Mais comment résister à cet homme qui ne demande qu’à vous aimer fougueusement… ? Vous dont les blessures du passé ne sont pas encore cicatrisées… comment ne pas résister à cet émollient miracle que l’on vous présente sur un plateau et qui va panser toutes vos blessures ?…

Et c’est ainsi que son travail commence… Le manège est lancé ….

  • Il vous inonde non seulement de discours plus flatteurs les uns que les autres
  • Il vous dit chérir vos enfants autant que vous, voir même plus que vous, plus que leur propre père !!!
  • Il est capable de parcourir des centaines de kilomètres en une seule et même journée pour simplement pouvoir vous serrer dans ses bras
  • Il est prêt à braver la distance qui vous sépare et vous jure que tout Parisien qu’il soit, il a toujours rêvé de s’installer dans la région Bordelaise
  • Il vous couvre de cadeaux, de présents,….et j’en passe …

En bref, il vous inonde de son affection jusqu’à ce que vous deveniez DÉPENDANTE… DÉPENDANTE AFFECTIVE…

Et c’est là, où il marque son premier point ! Il a gagné ! Il y est arrivé, vous êtes devenues dépendante… La manipulation peut alors commencer…

ROUND II :

C’est ainsi qu’une fois sous son emprise, celui-ci va pouvoir mettre en œuvre la phase 2 de son plan machiavélique… et petit à petit vous isoler du reste du monde…afin de ne vous avoir RIEN QU’A LUI…

Rappelez-vous, vous êtes sa PROIE !!

Commence alors la phase de CULPABILISATION…

  • Comment osez-vous ne pas vous rendre disponible sur l’ensemble de vos week-ends pour l’accueillir chez vous, lui qui est prêt à parcourir des centaines de kilomètres pour venir vous retrouver ?
  • Comment pouvez-vous avoir besoin de passer du temps seule avec vos enfants pour ne vous consacrer rien qu’à eux …alors qu’il est seul, là-haut, loin de vous… ?
  • Comment osez-vous partir faire de la plongée SANS LUI, dans cet univers masculin où vous risquez de tomber sous le charme d’un autre homme…
  • Comment osez-vous vous habillez ainsi (une jupe jugée trop courte, une robe trop transparente, un t-shirt un peu trop moulant à son goût…) devant d’autres hommes que lui ?
  • Comment osez-vous tout simplement VIVRE SANS LUI ?

 STOP !!!

Et vous le dites ! Vous le faites ! Vous mettez fin à cette relation… une fois, deux fois, trois  fois, des dizaines de fois mais …. Il vous aime plus que tout…

Il est malade à l’idée de vous perdre mais par amour pour vous, il est prêt à vous rendre votre « liberté » ; il est prêt à se sacrifier pour VOUS rendre heureuse… il est prêt à être malheureux toute sa vie sans vous pour que VOUS, vous soyez heureuse…

Il part, il accepte de vous laisser du temps….mais le chasseur n’est jamais très loin …, il rôde et revient… Et vous le laissez revenir !!!

 La manipulation est bel et bien en cours… Il vous manipule … il fait de vous sa marionnette…. Son jouet… tant qu’il fonctionne encore…

Vous culpabilisez, vous l’aimez….et commencez à renoncer… :

  • A vos soirées entre amis, que vous voyez de moins en moins fréquemment
  • A votre univers « plongée » … et oui, trop d’hommes qui vous tournent autour…
  • A vos week-ends programmés avec vos amies : qui sait ce que vous allez pouvoir faire loin de lui, entre filles… ?
  • Vous vous éloignez de plus en plus de certains de vos amis, jugés de « mauvais conseils »
  • Vous commencez à vous justifier sur l’ensemble de vos faits et gestes en présence d’autres hommes que lui.
  • Vous renoncez à vous faire tatouer (on risque de vous regarder !!!!!! …. Vrai de vrai je vous assure…)
  • Vous faites attention à la manière dont vous vous habillez…. il fait preuve d’une jalousie perverse permanente

 

… Et vous vous justifiez…. Encore et toujours…

Vous lui devez bien çà après tout ce qu’il fait pour vous…… Et il atteint petit à petit son but… Sournoisement, insidieusement…

 C’est ainsi qu’il s’immisce de plus en plus dans votre vie que vous avez rebâtie petit à petit, dans votre « cocon », que vous avez réussi après de multiples épreuves à reconstruire mais dont les barrières de la forteresse que vous avez érigée s’effondrent une à une… Il vous vend du rêve alors pourquoi continuer à établir autant de limites… ?

 

Il réussit ensuite à vous « vendre » le bonheur qu’engendra sa mutation sur la région et la nécessité de s’installer chez vous…

Plus de distance, plus de  manque, sa présence permanente, son aide, son soutien….

Il vous a enfin envahie et vous êtes cernée…

Nouvelle phase achevée ; il peut passer à l’étape suivante….

 

Phase 3 :

Il connait votre passé affectif et va en faire son atout majeur….Il va vous prouver que non seulement, il est l’homme idéal mais qu’en plus, il ferait un père parfait pour vos enfants…

Pour vos enfants qu’il chérit plus que tout mais également pour celui qu’il ne peut pas avoir…. (But ultime… rappelez-vous… !)… Un père… un VRAI père…tout en réussissant à évincer petit à petit le père biologique de vos propres enfants…

Vous êtes jeune, vous l’aimez, vous avez envie d’être heureuse et de construire un avenir solide auprès de lui alors vous êtes prête à essayer malgré cette petite voix intérieure qui vous demande de fuir, tout de suite, maintenant !!…essayer de lui donner cet enfant qu’il désire temps… mais qu’il ne peut concevoir…

Vous vous lancez ainsi dans cette longue et fastidieuse procédure d’insémination artificielle, subissez la batterie d’examens douloureux destinés à prouver votre capacité à donner la vie, « acceptez »  de porter l’enfant d’un « donneur »…

Acceptez de prêter votre corps, votre ventre…

 

 Parallèlement, il continue à vous couper du monde petit à petit et surtout du peu de « pseudo-famille » (liens du sang devrais-je plutôt dire…) qu’il vous reste afin de

DEVENIR  VOTRE SEUL ET UNIQUE POINT DE REPÈRE…

 C’est ainsi qu’après avoir évincé toutes les personnes de votre entourage étant susceptibles d’entraver son plan d’action que la phase 3 commence…et que ses désirs, son but doivent être atteint coûte que coûte… :

  • L’engagement matériel avec l’achat de votre maison coup de cœur,
  • Une demande en mariage digne des plus beaux contes de fées
  • Votre engagement à devenir non seulement SA femme, la sienne, sa proie, mais surtout à LUI donner cet enfant, la possibilité de pouvoir porter SON futur enfant…

 

ROUND III :

 Les trois premières phases achevées, son but est donc atteint ? PRESQUE….

PRESQUE car il vous a usé, vous a épuisé et vous réalisez enfin que vous ne voulez pas de cette vie là…Mais n’est-il pas trop tard… ?

Il ne vous entend plus, il ne vous écoute plus mais surtout n’a plus aucune raison de le faire puisqu’il vous a enfin prise au piège. Vous êtes devenue sa proie, son jouet…La manipulation a porté ses fruits…

Votre tête et votre corps sont épuisés de tels tumultes permanents, de ce combat, de cette guerre incessante avec cet homme mais ….Alors… Comment réussir à vous en sortir, à vous délivrer d’une telle situation…. ?

 

Le corps parle, dit-on… Il réagit lui… Que vous le vouliez ou non…

Le corps s’épuise, le corps souffre, le corps se vide, le corps maigri un peu plus chaque jour, votre corps devient votre pire ennemi, votre corps ne vous appartient plus, vous le malmenez  et vous tombez… Bas… très bas… dans les chiffres, dans la maladie… Dans cette maladie perverse elle aussi…

L’autodestruction commence alors à petit feu pour échapper à cette vie…

 

Tel un virus destiné à vous détruire, le PERVERS NARCISSIQUE panique… Sa proie lui échappe, elle ne lui est plus d’une quelconque utilité… elle ne peut plus lui donner d’enfant….

Et la violence psychologique fait alors surface, il va se venger du temps que vous lui avez fait perdre, se venger de ne plus pouvoir atteindre son but avec vous…Son jouet ne fonctionne plus … Et il va essayer de le démolir encore plus…. Tel un enfant qui piétine son jouet cassé….

C’est la phase ultime de son plan… la phase destinée à vous achever, à se débarrasser de vous pour pouvoir partir à l’affût d’une nouvelle proie…

1796597_10204737780582856_8559201438589714253_n

 

Et il réussit ! Une nouvelle fois !

La violence s’est installée… le monstre vous fait peur, il vous use psychologiquement et …..physiquement… mais vous n’y arrivez pas… vous baissez les bras, vous baissez la tête pour éviter ses pierres, ses bras, ses mains….

Il vous fait tomber tellement bas qu’il réussit à vous faire  « enfermer » ; qu’il réussit à vous couper de TOUT mais aussi de vos propres enfants… C’est lui la victime rappelez-vous … Il faut vous évincer ! Vous êtes dangereuse !!

 

MAIS c’est là que l’instinct de survie refait surface ! TOUT mais PAS çà… Pas vos enfants !!

Vos enfants… grâce à qui vous réussissez à trouver au plus profond de votre âme, la force nécessaire pour combattre, vous relever, et aller puiser la puissance et l’énergie nécessaires à vous faire enfin rebondir pour remonter à la surface, la rage au ventre, avec un seul et unique but, ne surtout pas retomber ! JAMAIS !!

 

Ne plus jamais croiser le regard de votre fils aîné emplit de cette colère qui vous est destinée…

Il est en colère contre vous également… Oui… Vous êtes son modèle, son pilier, son repère…et vous abandonnez… vous l’abandonnez… !!

 

… Merci mon grand amour… Merci mon merveilleux garçon de m’avoir empêchée de faire « N’importe quoi » … Merci mes amours de m’avoir permis de retrouver cette force ultime pour me relever de ce ring sur lequel j’avais été mise KO…et surtout… Pardon…Pardon….

 

Que ces paroles ne vous fassent plus jamais écho… JAMAIS §§ JAMAIS….

 

« Dis moi, pourquoi t’es comme ça, pourquoi ça va pas, pourquoi t’essaies pas, pourquoi tu veux pas ?

Pourquoi tu souris ; pourquoi tu pleures, pourquoi t’as envie, pourquoi t’as peur ?

Pourquoi tu dis ça, pourquoi t’y crois pas, pourquoi t’y crois plus, pourquoi tu sais plus. ? (…)

Et là tu crois, Que j’vais rester la sans rien dire? Ah oui, tu crois Qu’je vais rester planter la A te voir partir dans tes délires Et te laisser faire n’importe quoi?-

Dis moi, pourquoi tu fais ca, pourquoi t’arrête pas, Tu te fous en l’air, Ça a l’air de t’plaire !!

Pourquoi, pourquoi tu comprends pas, Que c’est pas vrai tout ça, Que tu reviendras pas, Si tu t’en vas par là? (…)

MOI, MOI TU M’AS OUBLIE, MOI, TU Y AS PAS PENSE?  TU M’AS JUSTE LAISSE, LE DROIT DE LA FERMER….

 

J’aurai pu et du arrêter mon récit à ce stade là ……sauf que,…..comme je l’écrivais précédemment, sachez que le pervers narcissique ne rôde jamais loin et s’arrangera toujours à graviter autour de vous…

A échafauder la même stratégie avec sa nouvelle proie, son nouveau pion, sa « nouvelle femme », ses nouveaux enfants « adoptifs », son futur enfant éprouvette, son nouveau chien…

Et il pousse le vice jusqu’à s’installer à nouveau dans VOTRE maison coup de cœur, dans votre commune…, à quelques kilomètres de votre nouvelle vie…

 

Une nouvelle vie que je m’efforce de reconstruire depuis plus d’un an maintenant…

Une nouvelle vie destinée à ne plus jamais SUBIR…

11796277_10207107626827531_2977036483553107419_n

Alors aujourd’hui, après des semaines et des mois de souffrance extrême, à l’aube de clôturer définitivement ce chapitre de ma vie, ce besoin d’écrire mon histoire afin que mon témoignage puisse éventuellement aider les personnes « prises au piège »

 

Relevez-vous ! Vous en êtes capables ! Vous avez cette force intérieure vous aussi !

Ne le laissez pas gagner le dernier ROUND….

 

C

Publicités

6 commentaires sur “Mon Pervers Narcissique…

  1. Merci de ton joli témoignage…. Certaines blessures restent effectivement gravées à jamais bien qu’il faille les surmonter pour effectivement, VIVRE
    Belle continuation à toi sur ce si beau chemin de vie que tu vas vivre pour toi ! 😚

    Aimé par 2 people

  2. Ton article fait remonter beaucoup de choses en moi, merci d’avoir exprimé ce qui est si difficile à dire et à admettre…

    J’ai passé 11 ans avec un homme présentant toutes les caractéristiques de ce « trouble du comportement », j’étais restée avec lui malgré les innombrables signaux d’alerte (tromperies, manque de respect, manipulation, humiliation…) qui me sont apparus au fil du temps. Je les ai purement et simplement éludés parce que je partais du principe que c’était l’homme de ma vie et qu’il finirait par changer.

    Quand j’ai enfin compris, mais surtout intégré, le fait que cela n’arriverait jamais et que je méritais mieux, le voile est tombé et je l’ai vu tel qu’il était. Un petit garçon angoissé dont l’intelligence lui servait à me contrôler pour me garder près de lui au service de ses ambitions. Il aimait ce que je lui apportais, l’image que l’on donnait, l’attention que je lui portais, .. et il ne m’aimait pas moi telle que j’étais. Je n’étais jamais à la hauteur.

    Me retrouver seule ne m’a pas inquiétée, je n’y ai même pas réfléchi, je devais me sauver. Littéralement. Penser à moi pour une fois dans ma vie, avant qu’il ne soit trop tard.
    J’en ai été surprise et j’ai même (une fois encore) cupabilisé de ressentir cela, mais… je me suis sentie tellement soulagée, tellement heureuse, libre, à partir du moment où je me suis retrouvée seule chez moi! Un sentiment incroyable… J’ai eu une telle reconnaissance de ne pas avoir continué de passer le reste de ma vie à me contenter de ce que j’avais avant et d’avoir échappé à la vie qu’il me proposait. J’en ai pleuré de joie!

    Se reconstruire n’est pas facile, je ne suis qu’au début du chemin, mais désormais tout est possible. Je me rends compte que je peux me rendre heureuse et je sens instinctivement comment prendre soin de moi pour aller mieux (malgré les rechutes qui chez moi se traduisent par du laisser-aller et un repli sur moi-même), je suis en bonne voie et maintenant je VIS.
    Je suis actrice de ma vie, moi qui n’en étais que spectatrice.

    J’ai juste envie de conseiller aux personnes qui reconnaîtront leur conjoint dans les caractéristiques des pervers narcissiques (de nombreux sites très intéressants les listent) de se réveiller et de penser à elles. J’ai aimé (et probablement que j’aime toujours) l’être avec qui j’ai vécu, mais son comportement m’a détruite et il ne pourra jamais rattraper le mal qu’il m’a fait. Je suis convaincue, pour avoir essayé de les surmonter, que certaines blessures infligées par la personne qui dit nous aimer le plus au monde, ne peuvent être réparées. N’essayez pas de le sauver de lui-même, vous risquez fort de vous perdre en chemin…

    Aimé par 2 people

  3. Merci pour ce temoignage, tellement juste.
    Tellement difficile de mettre des mots sur une situation qui, avec le recul, parait tellement aberrante qu’on ne se reconnait soi-meme.

    Aimé par 3 people

  4. Je n’ai jamais vécu cette situation et j’en suis bien heureuse. Mon dieu qu’elle souffrance..
    Heureuse que tu ai pu te sortir de cette histoire. Tu as eu beaucoup de force malgré tout !

    Aimé par 2 people

  5. Ne plus jamais se retourner et continuer à avancer encore plus fortes encore ! Bravo à toi d’avoir réussi à te relever aussi !
    Et merci 😉

    Aimé par 2 people

  6. Merci. Merci et encore merci pour ce témoignage. J’ai moi-même vécu ça. J’ai dû lire entre les lignes, parce que même si ça fait plus de 4 ans que c’est derrière moi, ça me hante quand même toujours… Quand j’y repense, j’ai l’impression que ça ne fait pas partie de mon histoire, que c’est arrivé à une autre personne. J’en suis sortie totalement changée, mais bien plus forte. Je souhaite à tous ceux qui sont dans une situation pareille de pouvoir s’en sortir…
    Encore merci d’avoir partagé ton histoire.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s