Le fil des histoires

J 1029 : Revivre

Pourquoi ne peut on pas être payé pour des vacances indéterminées (en dehors de l’option chômage bien sûr). En vacances depuis un peu plus d’une semaine et j’ai juste une impression de revivre.

Avant de démarrer ces 2 semaines, je rêvais juste de passer 2 jours loin de tout, en mode pyjama et tablettes de chocolat (toute ressemblance avec Bridget Jones n’est que pur hasard) à passer d’une série à une autre sur Netflix (quelle invention!!!). Et bien non pas du tout fait !!! Mes vacances ont démarré avec des potes de promo autour d’un verre dès mon premier jour loin du boulot. Moment fort sympathique. Et je dois dire que je suis plus que ravie d’avoir démarré ce master cette année. En plus de changer de profession et de m’enrichir intellectuellement, j’y ai trouvé des gens vraiment géniaux.

En fait, pour faire simple, mes vacances ont été une succession de verres, sorties et shopping. Des retrouvailles avec d’anciennes copines, deux soirées débriefing avec des copines (l’une d’entre elle a démarré l’aventure « adoptunmec » et quand j’entends ses histoires, je deviens nostalgique des moments de découvertes … en mode blasée maintenant), et des moments sympatoches avec un pote de promo.

7eedcc12b68d30e756fa3de39caad84b.jpg

Pas de Dates, mais pendant mes quelques moments passés à la maison, je me suis un peu promené sur tinder. Plus pour mon égo que pour y trouver un mec !!! Je discute tout de même depuis samedi avec un gentil garçon mais il n’y a pas ce petit truc magique qui me donne envie de le rencontrer, en tout cas pour le moment.

En fait j’ai l’impression de revivre mes début de crise de la trentaine (pour les découvrir, il suffit d’aller voir les premiers articles), juste des envies d’être en terrasse (bien couverte bien sûr, ça serait trop dommage de tomber malade pendant cette renaissance) avec un bon verre de vin et quelques cigarettes (pas bien !!!). Je n’ai pas pour autant envie de refaire autant de conneries. Bye bye les multitudes de dates dans la semaine et les coups d’un soir. Je ne perds tout de même pas mon envie de rencontrer un gentil garçon, un peu funcky sur les bords. Serais je devenue un peu adulte ? Hummm juste un peu. En tout cas je peux vous dire une chose, c’est que je suis redevenue nulle pour les histoires d’amour… Depuis quelques temps je me suis engouffrée dans une relation type friendzone (mais qu’est ce donc ce mot barbare, pour comprendre, direction cet article : J 998) mais ça c’est une autre histoire, et donc fera l’objet peut être un jour d’un nouvel article (une parenthèse tout de même : fucking friendzone !!!)

Je dois y aller, je suis attendue en terrasse pour un café, suivie d’une séance shopping…

9766333091d5225a3712a92e46ac3e26.jpg

 

Publicités

Un commentaire sur “J 1029 : Revivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s