Le fil des histoires·Social

J 998 : La Friend zone, toute une histoire

Aujourd’hui nous allons traiter THE sujet !!!! Qui ne s’est jamais retrouvé dans cette situation ? Je ne connais pas une personne à qui cela n’est jamais arrivé. Ou alors je veux bien la recette …

Mais avant de démarrer, un petit résumé des dernières semaines. Pour ceux qui me suivent sur facebook, vous savez déjà que mes semaines ressemblent de nouveau à un rythme métro/boulot/dodo. Cela s’est même accentué ces 2 dernières semaines : cours, boulot, recherche de stage, recherche de directeur de thèse (ouf ça y est sujet validé, et directeur de thèse à priori trouvé) et ne parlons même pas des révisions. Si seulement les journées pouvaient être rallongées de 24h. J’arrête de me lamenter et c’est décidé, je recommence les RDV dès que mon exam est passé. L’arrivée du printemps donne des envies de sorties et de bien d’autre de choses …

J’aborde le sujet des rencontres, du coup nous allons pouvoir passer au fameux sujet. Mais qu’est ce donc la friendzone. Selon wikipédia (merci mon ami wiki) : « La friend zone (aussi appelée friendship zone, littéralement « zone d’amitié ») est un anglicisme qui désigne, dans la psychologie populaire, une situation sociale où une personne désire avoir une relation amoureuse ou sexuelle avec une personne qui ne souhaite entretenir qu’une relation amicale. Les deux personnes entretiennent alors une relation d’amour platonique. Lorsque la personne qui ne désire pas avoir de relation amoureuse le fait comprendre à l’autre, on parle couramment d’« entrée dans la friend zone » ou de« friend-zonage ». La situation est généralement considérée comme déplaisante à vivre par la personne qui souhaiterait avoir une relation amoureuse avec l’autre. Concrètement, on parle de friend zone lorsque l’une des deux personnes ne retourne pas les marques d’affection ou les avances de l’autre, mais continue à entretenir des liens d’amitié avec elle. Selon certains psychologues, les hommes sont davantage susceptibles de vivre des situations de friend zone dans le cadre d’une relation avec une femme: ceux-ci auraient tendance à plus s’attacher à leurs amies que l’inverse, et auraient également tendance à surestimer l’envie des femmes d’avoir une relation amoureuse ou sexuelle. »

images.jpg

Cette définition est plutôt pas mal mais je vais y ajouter tout de même quelques petites choses. Selon moi, parfois il est plus simple de se retrouver et de se « contenter » de cette zone pour ne pas se retrouver avec des sentiments à sens unique ou tout simplement ne pas risquer de perdre son ami. Le gros avantage des sites et appli de rencontres c’est que en général nous savons que cela match entre les 2 personnes et du coup notre confiance en nous n’est pas mise en jeu.

Le problème de la friend zone, est le risque de passer complètement à côté de quelque chose de sympathique, mais comment faire face à cette peur viscérale de perdre notre pote??? Et bien malheureusement je n’ai pas de clés à vous livrer… Lorsque je m’engouffre dans ce type de relation (d’ailleurs l’amitié homme/femme est elle vraiment possible ? moi j’y crois à moitié, mais ceci est un autre sujet) , impossible de m’en sortir et en général, j’enfouis ces sentiments tout au fond de moi et je me lance à coeur perdu dans d’autres histoires (merci tinder dans ces moments là).

Du coup je viens vers vous, enfin plutôt ceux qui ont réussi à sortir de cette satané zone. Comment avez vous fait ?????? Je souhaiterai avoir tous vos secrets. Et à mon avis je ne suis pas la seule intéressée par ce sujet …

images-1.jpg

Publicités

16 commentaires sur “J 998 : La Friend zone, toute une histoire

  1. Quand je te lis, je sens que cette relation te rend vraiment malade… Pas facile de passer à autre chose, mais je pense que cela te permettra de vivre une vraie histoire ressentie des 2 côtés. Courage !!! Je sais que c’est vraiment plus facile à dire qu’à faire…

    J'aime

  2. Et pourtant ,je suis en train d’abandonner :-/

    Je ne comprends plus les signaux et ce sont des signaux. ..enfin bref …personne ne me pousse à prousuivre cette relation même amicalement !
    Et pourtant qu’est ce que je l’aime !
    Je voudrais tellement pouvoir rentrer dans sa tête !

    Il y a 2 semaines , je suis passée chez li rexup5qqch que j’avais laissé et pensant rester que qq min ,repartir et …ne plus jamais revenir! Évidemment, cela ne se passe jamais comme ça ! Ni comme on l’espérerait non plus…Je me suis retrouvée à réparer des choses avec lui ,à visiter des recoins de sa maison que je ne connaissais pas encore ,à ranger des choses avec lui( il vivait avec sa mère qui est décédée récemment…) mais le silence s’installe. Je suis de plus en plus muette ,coincée, bloquée, même pas comique un tout petit peu…la cata !Chassez le naturel et …il fout le camp définitivement !

    Je suis perplexe, perdue,… Il me semble que par moment,il aime et cherche ses moments avec moi. Mais je ne dois pas être facile à comprendre moi non plus !

    Par d’autres, il me parle de son célibat assumé et adoré, des nanas qui lui plaient ,refusent des sorties avec moi,ne répond pas à mes appels ,ne me rappelles pas ,…
    D’un autre ,il est galant ,me fait des compliments, m’offre des petites choses , et une thalasso (juste pour moi)…

    Perdue perdue perdue

    En attendant, je plais aux autres hommes.
    J’ai, moi aussi à nouveau cédé à la tentation des sites de rencontres …où j’ai mon petit succès ;-)

    Je discute avec un jeune homme pour le moment qui a l’air suffisamment gentil et sain pour me décider à pe passer à autre chose…

    J'aime

  3. La Friendzone ou l’enfer des célibataires…
    Ca pourrait presque faire un titre de film en plus et pourtant, on y est presque tous passés, certains peu de temps, d’autres y campent, certains y ont une 3° résidence.

    Pour ma part de vieux celibataire aigri, ca me fait toujours l’effet de ne pas être assez bien pour rendre mademoiselle heureuse, mais hélas trop bien pour être oublié.

    Je ne sais pas trop si c’est du à la mode des sites de rencontres, et de la relation jetable ( ouai je sais, je ne me renouvelle pas ^^), mais je vois autour de moi, des gens que j’apprécie qui se lamentent du fait de me pas trouver l’âme soeur ( moi le premier d’ailleurs ^^), mais je vois ces mêmes personnes qui s’amusent à farfouiller dans l’océan des sites de rencontres et multiplier les rencontres.

    J’ai l’impression de voir ca : Il / elle est gentil(le), mais je peut trouver mieux, donc non => J’arrive pas à trouver, je vais aller voir => Rencontre =>
    L’oeuf ou la poule ?

    Après je ne sais pas pour ses dames, mais il est lassant de rencontrer des personnes en face, qui ne savent pas ce qu’elles/ ils veulent, ou qui vont vous laisser tourner autour du pot, enfermé(e)s dans leur tour d’argent, sans vous donner la clé, alors que vous multiplier les preuves de bonne volonté.

    Je ne remets pas en cause, le fait que chacun est libre de son choix en terme d’affection, mais c’est tellement souvent la merde pour reussir à contenter tous le monde.

    Je compatis avec sincerité à Petitesioux, je sais ce qu’elle endure (de l’autre coté du miroir cependant ^^), donc ma chère, je te souhaite du courage et de la perseverance. Tu y arrivera :)

    Aimé par 1 personne

  4. Que de questionnements !! Une chose est sûre, c’est que si cela t’empêche de pouvoir voir autour de toi d’autres hommes qui eux pourraient t’apporter de l’amour dans ta vie, peut être que tu as raison, et qu’il vaut mieux stopper cette amitié néfaste pour toi

    J'aime

  5. Pffff ça,c’est une autre histoire !
    Ça n’arrivera sans doute jamais…

    Il ne manifeste pas d’envie d’intimité avec moi.Peut être que moi aussi,je rentre dans une relation purement amicale à force…On a de quoi s’y perdre ,se perdre.

    Le seul truc qui est vraiment à retenir,c’est que tomber amoureuse du célibataire endurci qui vit chez maman à un peu plus de 40 ans ,ce n’est pas le bon plan pour les papillons dans le ventre!

    C’est une question à se poser :les mecs après 30 ans ,c’est plus sensible à la drague complice ou au déclaration maladroite mais sincère ? A qqun qui n’est pas dans son schéma de vie parfait ou à un 2e salaire,qui assume le quotidien?
    Et après 40 ans ,la femme fatale ? La femme enfant ? Une femme tout court…?

    Aimé par 1 personne

  6. Et oui,les hommes…!!!Adopte un homme qu’ils disent et votre vie changera!;-)
    Que ferions-nous sans eux qui viennent prendre toute la place dane nos conversations avec nos copines,nos mères,les collègues,nos envies de surpasser,de rester belle,…

    Je suis arrivée au-delà de mes forces dans cette relation ambiguë.C’est assez bien décrit dans cet article. Il est prévenant et adorable par moment.Je sais que je suis très importante pour lui,mais…
    L’amitié ,ce n’est pas de l’amour.Pas celui qui me donne envie de lui sauter dessus dès que je le vois,d’être morte d’inquiétude pour lui dès qu’il monte sur sa moto ou qu’il prend des décisions professionnels importantes…
    C’est chaque fois plus difficile de le quitter, chaque fois c’est une illusion de plus qui s’envole…une claque dans la gueule!
    Mais je l’aime.Comme je l’aime…

    30 ans et être midinette…:-/

    Aimé par 1 personne

  7. Oui!Les mois passent et rien ne change…
    Je plais plutôt bcp aux autres hommes pourtant…Lui n’est ni un dragueur ni un dragué ! Un éternel célibataire de 40 ans…jamais marié,pas d’enfants,tjs nostalgique de sa seule relation sérieuse…

    J'aime

  8. Hum…une partie du problème est là!
    Chaque fois qu’il a senti que ça pourrait se passer ,il a recadré… » On continue à se voirendre mais comme avant…en amis !ok?  »
    Les choses semblent claires pour lui dans le discours. Dans le comportement moins mais ça c’est peut être moi qui cherche les signes…
    Ça semble qd même mal barré !

    J'aime

  9. Je suis en plein dans ce scénario depuis un peu plus d’un an…Ça ne m’étais jamais arrivé avant!Ou si mais c’est moi qui refusait une relation et qui tentait de maintenir une relation amicale agréable( et il faut avouer que dans ce cas ,ce sont des relations très agréables…trop? L’autre vous innonde d’attention, d’écoute, d’envie d’être avec vous! Sans voir là une situation où l’on profite de l’autre, c’est tentant…)

    Bref ,cette fois ,c’est mon tour !Et je n’en reviens pas de tout ce que je peux chercher comme indices qui me permettent d’espérer, comme je suis capable d’essayer d’accomplir voire d’anticiper ses moindres désirs pour l’aider dans sa vie de pauvre célibataire qui doit gérer boulot ,ménage, … J’avais tendance aussi à faire l’autruche et à me tourner vers des rencontres rapides et efficaces pour oublier qd une relation ne prenait pas forme.Ici ,impossible…Il n’y a que lui…
    Je suis désespérée…trop injuste…
    Je pense que couper les ponts n’est pas une mauvaise solution? Qd on n’arrive décidément pas à se parler le même la langage …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s