Hommes 2.0

Jérémie, un homme 2.0

Ça y est la chronique sur nos chers hommes 2.0, a déjà plus de 9 mois et perso je ne m’en lasse pas (comment ça mes chevilles ?). D’ailleurs, aimeriez vous que je fasse aborder certaines questions précises à ces chers messieurs ? N’hésitez surtout pas à mettre en commentaire ce que vous souhaiteriez savoir plus précisément ou d’ailleurs si vous avez une question pour l’homme à l’honneur du jour.

Je m’égare, venons en à notre homme 2.0 du jour …

Aujourd’hui c’est au tour de Jérémie qui a bien voulu se prêter au jeu et se délivrer un peu. En mode célibataire aussi, J. a 28 ans et a atterris sur les sites de rencontres il y a quelques années déjà après quelques déboires amoureux. Un poils réservé, un poils pas doué avec nous (je reprends ces mots) et étant assez occupé par son boulot et ses activités (mais quelles sont elles ?), J s’est tout simplement dit pourquoi pas les sites de rencontres. Pas de site adepte, plutôt un testeur de ce qui peut exister, il tient à une chose : si on lui répond, il reste pour voir où cela pourrait mener une conversation. Et oui qui ne tente rien à rien. Et puis on ne sait jamais les surprises que nous réserve la vie.

Je demande souvent quel est leur but de leurs inscriptions,  J. part du principe que c’est en faisant des rencontres qu’on finit par rencontrer quelqu’un de bien. Pour le moment, il ne croit pas au coup de foudre, il se demande même si ça existe réellement, il a du mal à « avaler l’amour fou au 1er regard ». Et bien cher J. je te souhaite de tout mon coeur que cela t’arrive un jour, peut être grâce à cet interview si une lectrice flash sur toi ;). Mais son but n’est pas non plus en mode « fast food, je consomme, je jette ». Il a d’ailleurs déjà fait de belles rencontres grâce aux sites de rencontres mais aussi aux jeux en lignes. Si j’ai bien compris son point de vue, il est même plus facile de se lier avec des gens en passant régulièrement du temps avec eux, et ayant pour point commun un jeu.

Selon J., ce ne sont pas les sites de rencontres qui ont changé nos codes de rencontres mais plutôt notre société qui a évoluée et changée notre notre façon de percevoir le couple, la relation deux. Effectivement je suis d’accord avec lui, notre manière de consommer sur les sites de rencontres n’est qu’un reflet de notre mode de consommation générale actuelle.

Alors les filles, envie de voir si finalement il pourrait croire au coup de foudre ? Si son interview vous intéresse je peux toujours vous le présenter (quel élan de générosité, que se passe-t-il ? ce n’est pas encore Noël)

Et pour finir cette jolie rencontre, une petite anecdote racontée par ce cher Jérémie :

« Je me suis fait cassé le nez à coup de porte par la fille que je devais rencontrer. Moi, en train de rêvasser, et elle pressée, BOUM. On a mis 15 min a se rendre compte de qui était qui ( on ne s’était jamais vu avant, juste parlé par téléphone interposé et messagerie). Rencontre frappante…. on s’est plus jamais revu x) »

Unknown

P.S.: vous pouvez deviner sa profession avec les images ;)

Publicités

5 commentaires sur “Jérémie, un homme 2.0

  1. Cher Jérémie,
    ta réponse me touche beaucoup.
    Je te présente mes excuses pour mon manque de délicatesse. Tu as exposé ton point de vue avec spontanéité dans l’article et moi je suis venue avec mes gros sabots. J’ai parlé de cet ami qui est un peu léger dans ses rencontres internet, sans imaginer que tu allais t’identifier à lui.
    J’entends vraiment ta colère. :) Et je te crois sur parole quand tu dis que tu ne colles pas à cette description !
    Merci de la confiance que tu nous fais en partageant ta réaction avec autant d’authenticité.
    So sorry.
    Je voudrais aussi souligner la délicatesse avec laquelle tu parles des femmes, ce qui montre bien le type d’homme que tu es. Je pense que la femme qui va te rencontrer aura beaucoup de chance !

    J'aime

  2. Bonsoir ma chère Lucette….Luciane….sorry, il est tard et moi je rentre du travail ( fort peu frais, c’est un fait).
    Ravi de « faire » ta connaissance, moi aussi.
    Je suis…..on ne peut plus ravi de faire cataloguer d’entrée de jeu comme étant un courreur de jupons inveteré…. ou un homme à femme.
    Je choisi de prendre cette comparaison comme un compliment, malgré la faible valeur qu’elle a.
    En effet, pour ma part, je ne colle absolument pas à cette description déja de prime abord, pour la simple et bonne raison que à l’heure actuelle, ma vie sentimentale a hélas du être mise en parenthèse pour des raisons qui ne regardent de moi.
    De plus, ton ami fait ce qu’il veut avec les femmes et voir même avec les gens qu’il croise, mais la mentalité kleenex ( je prend, je consomme, je jete), ce n’est absolument pas la mienne.
    Une femme, ce n’est pas un objet, c’est un être humain, ca se respecte, comme tous à chacun.
    Comme je l’ai dis ( repris par Lyly, ce me semble), si sur un site de rencontre, on me fait le plaisir de me repondre, par politesse, respect, courtoisie et education, je poursuis la conversation.
    Tu te permet de comparer à un de tes amis, cependant, je ne peut trop me prononcer pour dire si tu réprouves ou non son comportement vis à vis des dames.
    Et ne te connaissant pas, je m’abstiendrais de te rendre la pareille.

    De plus ma chère, sache que les gens ne sont pas tous sur les sites de rencontres pour trouver des plans d’un soir, pour rester courtois.
    Il y a encore des hommes, qui savent être délicat, courtois, poli et galant.
    A l’heure d’aujourd’hui, je crois qu’un des plus grandes difficultés, c’est d’aborder une personne qui vous plait et de lui avouer son ressenti.
    Je défie n’importe qui, d’aller sur Paris ( ou dans la rue en général) et de dire tous simplement à une fille, qu’elle est mignonne, charmante, jolie etc…., que vous voudriez lui offrir un café pour discuter.
    La réponse sera aussi délicate que cinglante et désagréable pour l’égo.

    Comme le dit un humoriste, les femmes à l’heure actuelle, si on les aborde pour une simple discussion, faire connaissance ou être aimable, la réponse sera : NON !
    Et cela sera hélas, du à de mauvaises expériences de ces dernières.

    Tu dis que les femmes sont contraintes de choisir, déja avoir l’opportunité de choisir, c’est déja pas mal, ca signifie que l’on a déja fait le 1° pas d’une relation, c’est à dire la rencontre.
    De plus, si ces dames décident d’une relation durable, elles doivent commencer par créer une relation sans intimité physique ?
    Il me semble que la 1° rencontre avec un homme, (hors plan d’un soir), généralement on commence de prime abord, par apprendre à se connaitre, avant de revisiter le Kamasutra.

    Après tous dépend aussi du cadre de la rencontre.
    Entre un after work, et un rendez vous planifié via site, le cadre n’est pas le même, car dans le second cas, une certaine proximité a du être déja mise en place entre les deux.

    Mais je rejoins Lyly, chacun fait comme il le souhaite, car après tous il s’agit de notre corps, et de nous.

    Cordialement
    Jérémie

    J'aime

  3. Je trouve que tu es un peu dure avec ce cher Jérémie. D’ailleurs je le laisse répondre à la première partie. Et pour ce qui est de ton opinion sur le fait que pour avoir une vraie relation par un site de rencontre il ne faut pas avoir de relations physiques. Hummm comment fais tu ? Je ne dis pas qu’il faut coucher dès le premier soir mais c’est comme lors d’une rencontre faite dans un bar ou à un dîner avec des amis. Et si chacun faisait comme il le souhaitait

    J'aime

  4. Bonjour les parisiennes, notre Jérémie 2.0 me fait penser a un ami qui rencontrait des femmes sur les sites de rencontres et c’était un moyen d’avoir toujours une drague a jour, parfois il avait deux ou trois « amies », avec qui il était en relation en attendant de terminer la relation amoureuse avec sa dernière rencontre. En effet, les femmes sont actuellement contraintes a choisir si elle veulent une relation sans engagement ou une relation durable, si c’est le premier choix allons-y, si c’est le deuxième, savoir qu’une rencontre dans un site peut aboutir a un engagement uniquement si elle se décident a créer une relation sans intimité physique avec cette homme. Ca peut choquer certaines, moi ça m’inspire mon prochain article sur mon blog. http://encouplesimone.com/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s