Femmes 2.0

Une femme 2.0, de belles expériences

Le mois dernier, nous avons pu découvrir l’histoire de Lu. Au tour de Sandra de partager ses expériences « rencontres 2.0 ». Commençons par une petite présentation, Sandra, 32 ans, célibataire, parcourant les sites de rencontres depuis 4 ans (avec tout de même une pause d’un an et demi). Comme Lu, Sandra s’est inscrite sur différents site suite à une longue relation. Mais aussi, parce qu’elle s’est retrouvée seule en région parisienne, loin de ses amis et sa famille.

Effectivement, au delà du fait qu’on s’y inscrive pour y faire des rencontres amoureuses, les sites de rencontres permettent d’y faire de belles rencontres amicales aussi. Une bonne méthode pour sortir de son isolement sociale dans certaines situations.

Sandra est une vraie testeuse de sites. À son actif : meetic, zoosk, badoo, adopt. Avec tout de même une préférence pour adopt. Pourquoi ? : «D’abord, le fait d’avoir le choix de discuter avec qqun ou non sans se faire insulter ou agresser si on ne répond pas. Deuxièmement, je trouve que les hommes sont, sur ce site, honnêtes quant à leurs intentions si c’est one shot ou amitié câline ils le disent par contre quand c’est non renseigné c’est qu’ils savent pas trop ce qu’ils veulent en général (d’après mes expériences ;-)) Et enfin je trouve que si la fiche est remplie sincèrement on peut déjà apprendre plein de choses sur la personne. »

Comme pour beaucoup d’entre nous, Sandra, d’une nature timide et surtout après une longue relation, s’est lancée dans l’aventure des rencontres 2.0 pour se prouver qu’elle pouvait encore plaire, sans forcement se dire qu’elle passera le cap de faire des rencontres en dehors du monde virtuel. D’ailleurs, finalement elle en fera une dizaine dont la première qui a abouti à une relation d’un an. « Mais trop différents à la longue ça n’a pas collé ». « Au total, sur ces rencontres, 2 ont été des coups de cœurs, le1er avec qui il y avait une alchimie inexplicable mais qui n’a pas abouti car 1 semaine après notre rencontre il changeait de région et on ne se voyait pas se lancer dans une relation à distance. Et le 2è qui a été un sexfriend pendant 6mois et qui m’a fait énormément grandi, grâçe à lui j’ai appris à canaliser mon impulsivité, à voir les choses autrement ! Au bout de 6mois, on a stoppé car je m’attachais et lui n’était pas prêt à s’engager sérieusement avec quelqu’un. Les autres méritent ils vraiment qu’on en parle ??? Entre ceux qui ne donnent plus de nouvelles du jour au lendemain sans raison apparente, ceux qui te disent qu’ils te kiffent mais ne veulent pas s’engager car ils préfèrent leur vie de solitaire et ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent… ».

Quand je lis les réponses de Sandra, malgré ses mauvaises expériences, j’ai pu ressentir, qu’elle restait optimiste. Cette vision positive est certainement dûe aussi au fait que dans son entourage « certains se sont rencontrés via ces sites et sont aujourd’hui mariés avec des enfants et vivent heureux depuis plusieurs années. »

Place aux réponses des dernières questions de Sandra. Je dois avouer qu’elles sont assez complètes et je ne vois pas ce que je pourrais y ajouter ;)

Moi : Comment penses tu que les rencontres 2.0 changent les codes de rencontres ?

Sandra : « Je trouve que les rencontres2.0 c’est bien et pas bien. D’un côté, ça aide quand meme quand on bosse beaucoup, qu on a pas le temps ou l’envie de sortir et qu on a fait le tour de son cercle d’amis. Ca permet de discuter avec des personnes qu on aurait peut être pas pû rencontrer en temps normal. Après, je trouve qu’avec ces rencontres 2.0 il n’y a pas cette magie de vouloir séduire une personne avant de lui parler. Je veux dire par là quand on voit une personne à une soirée qui nous plaît, il y a un jeu de regard, de séduction alors que par internet, c’est : j aime ta photo, on discute, on s echange les numeros, on se voit, on discute, ca matche c’est bien ca matche pas retour case départ on essaie pas de creuser plus que ça… parce qu’avec internet c’est la facilité je trouve que c’est facile de rencontrer du monde via ces sites mais qqun qui nous plait avec qui on a la même vision de la vie, des intérêts communs bref qui nous correspondent c’est hyper compliqué d’être sur la même longueur d’ondes.MAGIE, CHARME NATUREL ET SEDUCTION c’est ce qui manquent lors de rencontres 2.0. »

Moi : Raconte nous une de tes histoires

Sandra : « Début 2014, sur badoo je tombe sur le profil d’un mec que je kiffais 2ans auparavant. C’était un client à mon taf de l’époque. Bref je visite sa fiche mais ne tente rien, il ne m’avait pas remarqué y a 2ans alors pourquoi maintenant.. A ma grande surprise, il m’envoie un mess, on papote je lui dis que je le connais d’avant il me resitue avec du mal lol…bref on parle comme des potes ms on ne parle pas de se voir. J’ai un peu la trouille…au bout de 6mois on décide de se voir. Il propose un apéro pique-nique il s’occupe de la boisson moi des muffins. On se retrouve à 20h30 au parc à 800m de chez moi. L’heure arrive, on parle de tout, de rien, de notre passé, de nos connaissances communes, on boit un verre de gin cerise, deux verres, trois verres… tout allait bien… Oh30 on commence à cailler, il propose de me raccompagner à pied jusqu’à chez moi. Et là au moment de me lever, la tête qui tourne, je sens l’alcool montait, montait, le retour jusqu’à chez moi ont été les 800m les plus longs de ma vie…. J’ai débité conneries sur conneries tout le long, obligé de m’arrêter toutes les 2min tellement je rigolais Ca le fait pour un premier rencard….Bref il m’a raccompagné tant bien que mal, aujourd’hui on en reparle encore car c’est devenu un pote mais maintenant quand je rencontre quelqu’un je ne fais plus avoir par les méfaits de l’alcool car on est assis ça va mais quand on se lève c’est le drame. »

Moi : Quel a été l’endroit ou la chose le plus insolite qu’on t’ait proposé ??

Sandra : « Pour un 1er rendez-vous, on me propose un bar sur paris, je ne connais pas, j’ai la bonne idée de regarder sur le net et là je me rend compte que c’est un bar libertin avec piscine, sauna, jacuzzi. Je lui demande si il n’y a pas erreur sur le lieu et il me répond que non c’est pour que je sois tout de suite dans le bain avec ce qu’il pratique !!! Bon bah non merci au revoir !!! »

Sandra est en pleine pause actuellement des sites de rencontres pour privilégier des rencontres dans le monde de tous les jours mais vu son optimisme, je suis sûre qu’une jolie histoire l’attend bientôt à un coin d’une rue. Que ce soit par un lieu insolite proposé pour une rencontre 2.0 ou un coup du hasard :)

images-1

Publicités

6 commentaires sur “Une femme 2.0, de belles expériences

  1. Oui, merci !
    J’admire que tu arrives à « laisser faire les choses », me concernant après avoir laissé faire les choses pendant plusieurs années sans grand résultat, je ressens vraiment le besoin d’etre proactif et plus impliqué. Autrement je pense que je le regretterai plus tard.
    Denis

    Aimé par 1 personne

  2. C’est tout à fait ça! Une question de chance… Il faut rencontrer la bonne personne, au bon moment qui soit dans le même objectif que nous, avec qui on a des intérêts communs… Ca en fait des choses mais quand ça arrive c’est juste top ;-)

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai rien changé à mes habitudes, si ce n’est qu aux beaux jours on sort beaucoup plus qu en hiver! Je ne me dis pas à chaque fois que je sors: « tiens peut etre que ce soir je vais rencontrer qqun! » je laisse faire les choses. Cependant, le fait de mettre remise au sport en début d’année m’a redonné une certaine confiance en moi. Et je pense que le fait de prendre soin de soi fait un bien fou et forcément l’entourage le ressent. Le reste suivra avec le temps j en suis sûre…
    j’espère avoir répondu à tes questions ;-)
    Sandra.

    Aimé par 1 personne

  4. C’est interessant de faire un « soeuvrage » de sites de rencontres de temps en temps.
    Quelle approche Sandra utilise-t-elle pour faire des rencontres dans le monde de tous les jours ?
    Est elle plus pro active au quotidien ? Par exemple dans des soirées entre amis ? Dans les transports en commun ? A-t-elle décidé de se mettre a des activités en particulier ?
    Denis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s