Hommes 2.0

Un nouvel Homme 2.0

Nous nous retrouvons pour le rendez vous mensuel, autour d’un homme 2.0. Quelle belle aventure cette chronique, elle me permet de faire de jolies rencontres et de pouvoir les partager avec vous. Aujourd’hui nous nous concentrons sur Seb (et oui encore un Seb), 27 ans, en couple depuis peu (rencontre faite grâce à un site de rencontre d’ailleurs), surfant sur la vague des rencontres 2.0 depuis 2013.

Un peu comme nous tous, Seb a atterri sur adopt suite à une rupture et s’est vite laissé prendre au jeu (je suis sûre qu’ils ont mis un truc comme une drogue et du coup on a vraiment du mal à tout stopper ;))

Comme d’hab, je vais laisser Seb raconter ses histoires

Moi : Quel est ton site adepte et pourquoi ?

Seb :

« J’aime bien adopte. J’en ai testé plusieurs. Mais j’aime bien le concept. Déjà, tu ne perds pas de temps à écrire le si important premier mail alors que tu peux ne pas plaire du tout à la fille. C’est un gain de temps important pour moi, parce que je n’ai pas de routines ou de phrases toute faites.C’est peut-être cliché mais j’aime bien rebondir sur le profil de la fille. Sinon, c’est tellement chronophage qu’on peut y passer un certain temps.

Puis, en plus, je pense que les gens sont plus cools, et les filles (en tout cas celle que j’ai rencontré) souvent assez indépendantes. Le fait que l’on soit quand même dans une déclinaison de l’homme objet doit attirer un minimum les filles qui sont quand même sûres d’elles ! Enfin à moi ca me va bien »

Moi : Au début quand tu t’es inscrit dessus quel était ton but ?

Seb :

« L’idée de me faire la main tout de même. J’étais (je me soigne maintenant) assez timide et maladroit avec les filles. Genre le bon copain. Ca m’a permis d’avoir plusieurs rendez-vous, et de voir ce qui n’allait pas. Y’a des filles honnêtes qui te le disent (surtout quand tu es dans la friend zone). Maintenant, mes rendez-vous se passent beaucoup mieux, et je sors pas avec l’image du pote super cool et gentil d’un rencart ! »

Moi : Penses tu qu’il est possible de rencontrer quelqu’un pour autre chose qu’un plan cul/plan câlin/amitié câline

Seb :

« J’espère ! Avec ma copine, ce qui est assez drôle, c’est que c’était pas évident lors de nos échanges. On avait apprécié le profil l’un de l’autre mais on échangeait un ou deux mails par jour. Pas plus ! J’ai du m’y reprendre plusieurs fois avant d’avoir un rendez-vous avec elle ! Par contre, quand on a commencé à échanger autrement que par le site sur FB ou par SMS suite au premier rendez-vous là c’était vraiment plus facile… et évident !

Après pour en revenir à la question initiale, c’est pas forcément facile de savoir réellement les motivations de chacun ! Donc en théorie oui !

La force de ces sites , c’est de nous faire croire que pour nous aussi, le grand amour, c’est possible à grand renfort de campagnes de pub (les pubs Meetic sont à ce niveau là assez géniales)… mais surtout par le bouche à oreille. On a tous dans son entourage un copain, une copine qui a rencontré une personne géniale via un site de rencontres et qui forment un couple qui ferait pâlir Kate et William !
Les adhérents d’un site deviennent des ambassadeurs du site au final quand ils évoquent l’origine de leur rencontre… même sans le vouloir ! »

Moi : As tu déjà fait des rencontres, et comment se sont elles passées ?

Seb :

« Oui, c’est pas si difficile d’obtenir un rendez-vous. Même si la première fois, j’ai quand même du retenir mon souffle.Comme je le disais avant, j’ai quand même senti l’évolution ! Après, ca a été variable au niveau du résultat. Mais à l’exception d’une, je garde un bon souvenir de toutes les nanas que j’ai pu rencontrer en vrai !

Moi : Comment penses tu que les rencontres 2.0 changent les codes de rencontres ?

Seb

« Ça change pas mal les codes quand même. La première approche pour commencer.Vu le nombre de rencontres qui se produisent grâce à internet, l’écrit reprend de plus bel dans le processus de séduction. Avec ses effet pervers qui font qu’un grand timide peut devenir le plus grand beau parleur de l’histoire ; mais surtout qui nous protège de nos réactions à cause de l’auto-censure qu’on a à l’écrit !

Mais surtout ça nous crée l’illusion d’un « marché » sans fin. Y’a des milliers de profils qui peuvent nous plaire, nous attirer sur des dizaines de site. Résultat, on peut faire moins d’effort pour conserver une personne rencontrée sur internet. A laquelle on se serait accroché !! »

Moi : Raconte nous une de tes histoires (anecdote marrante ou une belle histoire etc…)

Seb :

« L’une des plus drôles a été la rencontre avec une fille qui s’est rendue compte au moment du rendez-vous qu’elle était plus grande que moi ! Mais de 3cm. Je fais 1m70 donc j’avais mis 1m70 sur ma fiche. Elle aussi sauf qu’elle mesure 1m73, et qu’elle avait mis des beaux talons de 10 cm ce soir là. Ca nous posait problème à nous deux, mais on a passé quand même une bonne soirée »

Et voilà, encore une histoire bien sympathique… D’ailleurs j’aimerai bien savoir où il en est avec sa copine. Aux dernières nouvelles, ils se présentaient leurs amis mutuels. Encore une fois, on peut faire une belle rencontre via adopt (ou autre) !!!!

Messieurs, petit message directement pour vous, afin de pouvoir continuer cette chronique j’ai besoin de vous. Qui serait intéressé d’y participer ?

Publicités

2 commentaires sur “Un nouvel Homme 2.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s